Saignement anal

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Le saignement rectal peut être le signe de différentes pathologies des plus bénignes aux plus inquiétantes

Le sang peut provenir de l’anus ou du rectum voire de plus haut dans l’intestin. Toutefois il est utile de préciser que les traces de sang rouge vif sur le papier hygiénique n’ont pas la même importance que les hémorragies rectales de sang ou rouge ou de sang noir.

D’une manière générale, le sang rouge vif provient du rectum ou de l’anus ; le sang foncé voire noir (ce qui signifie qu’il a déjà été digéré) provient de plus dans l’intestin.

Traces de sang rouge vif sur le papier hygiénique ou les selles

Il s’agit dans ce cas généralement de sang provenant d’hémorroïdes externes ou internes, voire d’une fissure anale. Le sang peut se trouver en traces, sous forme de traînées, sur les selles elles-mêmes.

Les infections du rectum (proctites) dues le plus souvent à des maladies sexuellement transmissibles peuvent causer cette symptomatologie. Elles s’accompagnent toutefois de douleurs rectales.

Des selles dures, en cas de constipation, peuvent également engendrer ce symptôme.

D’importantes diarrhées, peuvent, par irritations anales, provoquer de petites pertes de sang rouge.

Sang rouge en plus grande quantité

Il peut être le signe de la présence d’un polype dans le rectum voire le colon ou de la rupture d’une grosse hémorroïde. Mais un cancer du rectum peut également donner cette symptomatologie. Dans ce cas il convient de consulter un médecin.

Si ces pertes de sang s’accompagnent de fortes diarrhées sur plusieurs jours on doit penser à une des maladies inflammatoire de l’intestin : maladie de Crohn ou recto-colite-ulcéro-hémorragique.

De telles hémorragies se voient aussi après des traitements de radiothérapie orientés sur l’abdomen.

Sang noir dans les selles

Cette situation se présente comme des selles noires de consistance normale, soit comme des selles noires mais diarrhéiques, très malodorantes. On nomme ce dernier type de selles du méléna. Elles signent une hémorragie intestinales qui s’est produite en dessus du rectum, dans le colon, l’intestin grêle ou l’estomac (dans ce cas il existe généralement des vomissements de sang hématémèse).

On trouve la première situation se voit surtout en cas de cancer du colon, la seconde en cas de rupture de varices oesophagiennes (accompagnant  une cirrhose) ou d’hémorragie digestive haute (perforation d’un ulcère ou cancer digestif haut situé par exemple)