Perte de l'odorat

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La perte de l'odorat est appelée "anosmie" par les médecins

Elle peut être causée par des maladies banales mais parfois aussi par des pathologies graves. Lorsque l’on perd l’odorat on perd également une partie du goût. Les personnes qui souffrent d’un tel problème perdent souvent le plaisir de manger ce qui peut porter atteinte au moral.

Les odeurs sont captées par des nerfs qui partent de la muqueuse du nez et qui remontent vers le cerveau qui va les interpréter. Tout phénomène qui empêche soit la captation des odeurs soit la transmission des informations par les nerfs va causer une anosmie.

Causes de la perte de l'odorat 

Au niveau nasal il s’agit essentiellement du :

  • Rhume (rhinite) infectieux ou allergique
  • Sinusite qui accompagne presque toujours un rhume 

Mais une obstruction du nez peut aussi être due à :

Causes neurologiques  de la perte de l'odorat

  • l’odorat, comme d’autres fonctions telle l’ouïe, diminue avec l'âge
  • le diabète peut altérer les enveloppes des nerfs (myéline) et provoquer un dysfonctionnement des nerfs qui va se traduire à ce niveau par une basse de l’odorat.
  • Sclérose en plaque 
  • Parkinson
  • Tumeur du cerveau
  • Fracture du crâne avec cisaillement des nerfs à leur entrée dans la boîte crânienne
  • Médicaments tels les antifungiques (médicaments pris par voie orale pour traiter les mycoses)