Mal de dos

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le dos est composé d’une armature, la colonne vertébrale, tenue en place par des ligaments, des tendons et des muscles. La colonne vertébrale s’articule sur des disques (les disques intervertébraux) et fait office de gaine pour les nerfs qui vont du cerveau vers la périphérie.

Toutes ces structures, dans certaines circonstances, peuvent provoquer des douleurs.

Causes :

Le mal de dos le plus courant vient des muscles ou des tendons. Il résulte d’efforts dans de mauvaises positions ou de positions maintenues pendant longtemps dans des mauvaises postures. Il se localise le plus souvent dans le bas du dos, la région lombaire, raison pour laquelle on le qualifie de lumbago.

Certaines maladies sont directement en cause dans le mal de dos :

Mécaniques :

  • Troubles statiques de la colonne comme la cyphose (se traduit par une courbure exagérée= bosse) ou la scoliose (déformation dans l’axe de la colonne = colonne en S). 
  • Tassements de vertèbres : notamment en cas d’ostéoporose

Rhumatismales :

  • Arthrose :  l’arthrose cause des déformations des vertèbres qui peuvent provoquer des douleurs directement ou en comprimant des nerfs.
  • Spondylarthrite ankylosante ou maladie de Bechtérev : il s’agit d’une maladie inflammatoire qui aboutit à une fusion entre les vertèbres de l’ensemble de la colonne vertébrale. La colonne prend un aspect de canne de bambou. Elle est complètement rigide et ne permet plus de fléchir le tronc.
  • Ostéoporose :  L’os est en constante transformation (destruction et reconstruction). Dans cette maladie la destruction l’emporte sur la construction de sorte que l’os s’affaiblit, se tasse et se fracture facilement en cas de chute.
  • Ostéomyélite : infection osseuse rares de nos jours. La tuberculose en était la cause principale jusqu’au milieu du siècle passé.

Neurologiques :

  • Hernie discale : une hernie d’un disque intervertébral va compresser les nerfs qui circulent dans la colonne. Ces hernies se produisent le plus souvent dans la région cervicales et la région lombaire. Le nerf comprimé va donner des douleurs irradiant soit dans les bras soit dans les jambes (sciatique).
  • Canal lombaire étroit : on se trouve ici face à un rétrécissement du canal dans lequel circulent les nerfs. Cela se passe le plus souvent au niveau de la colonne lombaire. La cause du rétrécissement est souvent une déformation osseuse due à l’arthrose. Le rétrécissement va causer des douleurs semblables à celles de la hernie discale mais se manifestant dans ce cas surtout à la marche.

Causes variées :

  • Fibromyalgie :  cette maladie se manifeste par des douleurs localisées en de nombreux endroits du corps et notamment au niveau du dos.
  • Grossesse : le poids du bébé provoque, en fin de grossesse, des tractions et des postures qui aboutissent à des douleurs.
  • Fracture vertébrale : des fractures de vertèbres sont possibles à la suite de chute, en particulier lorsqu’il existe une ostéoporose.
  • Maladies rénales : certaines maladies rénales comme la lithiase, la maladie de reflux vésico-rénale ou les cancers peuvent engendrer des douleurs irradiant dans le dos.
  • Zona :  le zona, lorsqu’il touche le tronc et l’abdomen,  se manifeste aussi par des douleurs et des brûlures dorsales.