Mal au ventre

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les douleurs abdominales ou mal de ventre sont fréquentes

Les causes sont généralement bénignes et les douleurs disparaissent spontanément dans la plupart des cas

Lorsque ces douleurs présentent certaines caractéristiques, il faut les prendre au sérieux car elles peuvent traduire une maladie sous-jacente potentiellement sérieuse.

Caractéristiques des douleurs abdominales 

1)  Lorsque les douleurs ont un caractère de crampes et qu’elles accompagnent des diarrhées aiguës, elles sont pour ainsi dire normales et disparaissent en même temps que cessent les diarrhées.

2)  Si elles accompagnent des douleurs diarrhées chroniques. Il est possible que l’on soit en présente d’une intolérance au gluten, d’une maladie de Crohn, voire d’une recto-colite-ulcéro-hémoragique. Dans ces cas il existe également
     toute une série d’autres signes et  symptômes qui orientent le diagnostic.

3)  Lorsqu’elles sont bien localisées dans une partie de l’intestin, qu’elles sont intenses, parfois accompagnées de fièvre, augmentent lors de la pression sur la paroi abdominale, il faut penser à une infection sous-jacente. Il s’agit
     souvent d’une :

  • Appendicite (douleurs situées surtout dans le bas ventre à droite, parfois irradiant dans le dos)
  • Diverticulite 

4)   Lorsqu’elles sont en crampes (en coliques), intenses, accompagnées de nausées, de vomissements et de gargouillements importants, il faut penser à une occlusion intestinale, telle qu’on le voit en cas de :

  • Brides ou adhérences

  • Hernie étranglées (la douleur se situe alors dans le bas ventre, dans la région du pli de l’aine)

  • Volvulus (torsion de l’intestin sur lui-même)

  • Invagination (chez les enfants surtout) invagination

  • Tumeur de l’intestin (souvent précédées d’autres signes et symptômes : perte de poids, troubles du transit) cancer des intestins, du colon

Les maux de ventre peuvent venir d'un problème urinaire

5)   Lorsque les douleurs sont d’intensité moyenne, chroniques, accompagnées de troubles du transit, sans perte de poids, on doit penser à la présence d’un colon irritable 

6)   Lorsqu’elles sont situées dans le bas ventre et qu’il existe des brûlures en urinant, il peut s’agir d’une cystite (infection de la vessie) ou chez les femmes, d’une infection des organes génitaux internes, notamment d’une salpingite.

D’une manière générale, face à un épisode aigu, accompagné de diarrhées, il est justifié d’attendre quelques heures avant de consulter. En cas de fièvre concomittente, une consultation s’impose.

Dans les cas de douleurs abdominales chroniques, accompagnées ou non d’autres symptômes, une consultation est nécessaire mais pas urgente.

Retour à la recherche par symptômes