Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les douleurs de l’épaule proviennent soit d’un problème localisé à l’épaule ou dans les structures proches ou alors elles sont référées à partir d’autres organes plus éloignés dans le corps.

Les douleurs dues à une pathologie de l’épaule proprement dite sont généralement aggravées par les mouvements.

Celles provenant d’un organe à distance ne sont en rien modifiées par les mouvements

Douleurs dues à une pathologie de l’épaule :

  • Péri-arthrite scapulo-humérale (PSH) :  il s’agit d’une inflammation des ligaments, des tendons ou des muscles de l’épaule. Cette pathologie est la plus fréquemment en cause dans les douleurs de l’épaule.
  • Lésions de la coiffe des muscles rotateurs de l’épaule. Ces muscles sont souvent enflammés voire déchirés. Il s’agit également d’une pathologie fréquente due à une surcharge des muscles de l’épaule.
  • Epaule gelée : appelée également capsulite rétractile de l’épaule. Dans cette situation il se produit une inflammation de la capsule de l’épaule (capsule fibreuse qui entoure l’articulation de l’épaule). Il se produit des adhérences qui bloquent l’épaule et qui provoquent de très sévères douleurs.
  • Arthrose de l’épaule : l’arthrose, ici comme dans d’autres articulations, se caractérise par une usure du cartilage et par une déformation de la surface articulaire. Les mouvements sont réduits et douloureux.
  • Polyarthrite rhumatoïde :  dans le cadre de cette maladie rhumatismale inflammatoire, l’épaule, comme d’autre articulation peut être touchée.
  • Syndrome du défilé thoracique : on appelle défilé thoracique un canal situé entre le cou et les premières côtes, par lequel passent les nerfs et les vaisseaux sanguins qui vont vers le bras.  Un traumatisme, une sollicitation excessive, sportive ou professionnelle du bras, voire une côte surnuméraire, peut provoquer un rétrécissement et une compression des nerfs à ce niveau. Cela se traduira par des douleurs irradiant dans l’épaule.
  • Infection de l’épaule : elle est rare et fait généralement suite à une injection thérapeutique dans l’épaule, notamment pour traiter une PSH.
  • Traumatismes : il est évident que suite à une chute on peut avoir une luxation ou une fracture de l’épaule. Dans ces deux cas, la cause des douleurs est évidente.

Douleurs de l’épaule dues à une pathologie d’un autre organe :

  • Hernie discale cervicale : une hernie d’un disque situé au niveau des vertèbres cervicales peut provoquer une compression des nerfs partant vers le bras et engendre des douleurs irradiant vers l’épaule.
  • Infarctus :  un infarctus du cœur peut provoquer des douleurs dans le bras et l’épaule gauche. Mais ces douleurs accompagnent les douleurs typiques de l’infarctus, à savoir celles qui sont situées dans le côté gauche de la poitrine et qui irradient souvent vers le menton.
  • Péricardite :  inflammation ou infection de l’enveloppe du cœur
  • Cancer du poumon (syndrome de paincoast)  : un cancer situé au sommet du poumon peut infiltrer les nerfs qui vont vers le bras en passant sous l’épaule et provoquer de violentes douleurs.