Douleurs aux testicules

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Les douleurs testiculaires se manifestent d’un ou des deux côtés à la fois

Parfois elles s’accompagnent de tuméfactions ou de rougeurs, parfois les testicules ne présentent aucune modification.

La plupart du temps les douleurs prennent leur origine dans le testicule lui-même ou dans les structures avoisinantes mais dans certains cas la douleurs irradient à partir d’un autre endroit du corps.

Causes de douleurs dans les testicules

Orchite : l’orchite est une inflammation ou une infection du testicule. Elle peut survenir dans le cadre d’une maladie virale comme les oreillons (avec risques de stérilité) ou d’une maladie bactérienne dans le cadre des maladies sexuellement transmissibles (gonorrhée ou Chlamydia. Ces infections sont souvent associées à des épididymites.

Epididymite : il s’agit d’une infection qui atteint le tube collecteur de spermatozoïdes qui se trouve accolé à la partie supérieure des testicules.

Hydrocèle :  il s’agit d’une collection de liquide qui se forme entre une membrane qui enveloppe le testicule et ce dernier. L’hydrocèle est le plus souvent indolore. Il peut atteindre une taille  impressionnante s’il n’est pas traité.

Varicocèle : on appelle varicocèle la présence de varices au niveau des veines qui se trouvent dans le scrotum, en dessus du testicule.

Torsion testiculaire : Dans certaines circonstances, un testicule peut tourner sur lui-même. Cette torsion entraîne  une torsion des vaisseaux sanguins, veines et artères, du testicule. Le sang ne pouvant plus circuler il se produit en peut de temps de graves lésions du testicule. Il s’agit d’une urgence opératoire faute de quoi on doit enlever le testicule (orchidectomie). La douleur est intense, d’apparition brusque, de sorte que les patients consultent en général rapidement.

Cancer du testicule :  Il existe deux grands types de cancer des testicules : les séminomes et autres. Les premiers sont relativement bénins puisque l’on obtient la guérison dans plus de 90% des cas. Ils se manifestent comme des grosseurs, longtemps indolore, qui déforment les testicules.

Lithiase urinaire : les calculs rénaux maladies urinaires les calculs urinaires où qu’ils se trouvent, peuvent provoquer de fortes douleurs irradiant vers les testicules. La douleur est unilatérale. Elle se manifeste par vagues.

Hernie inguinale : une hernie inguinale qui s’étrangle va engendrer des douleurs dans l’aine, irradiant dans le testicule. Il est parfois difficile de la situer avec exactitude.