Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

dill 756192 1920De nouvelles recherches démontre que l'aneth (plante médicinale) peut combattre les rides, améliorer l’élasticité de la peau et des organes.

Pour fonctionner correctement, tous les organes contiennent des fibres élastiques. Cela se vérifie pour la peau mais également pour les vaisseaux sanguins, le coeur, les poumons et les articulations.

Les fibres élastiques se détériorent naturellement avec le vieillissement mais également avec l’exposition au soleil, à la cigarette et à la pollution. Cela se traduit au niveau de la peau par des rides et une apparence flasque du tissu cutané. Quant aux organes internes tels les poumons ou le cœur, ils deviennent moins performants avec la perte d’élasticité, de sorte que la capacité d’effort diminue.

À part ces facteurs de vieillissement naturels, il existe aussi des maladies des tissus élastiques. La plus courante est la maladie de Marfan dont les conséquences peuvent menacer le pronostic vital.

Jusqu’ici la possibilité d’agir sur la dégénérescence des fibres élastiques et ses conséquences, sont inexistantes au plan pharmacologique. Récemment une étude sur l’aneth a démontré une efficacité significative dans la stimulation des fibres élastiques et donc leur régénération. Les tests ont permis de mettre en évidence une protection contre le vieillissement du système cardiovasculaire des souris. Un brevet a été déposé au CNRS-BASF (Centre National de Recherche Scientifique en France) pour exploiter ces propriétés dans le domaine de la dermatologie cosmétique.