Troubles sexuels chez la femme

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Qu’est-ce qu’un trouble sexuel chez la femme ?

Les problèmes sexuels sont appelés dysfonctions sexuelles par les médecins. Les hommes et les femmes peuvent avoir des troubles sexuels.

On les classe en 4 groupes :

Troubles du désir sexuel

Lorsque vous n’êtes pas intéressé par le sexe ou lorsque vous avez une diminution du désir sexuel par rapport à vos habitudes.

La baisse du désir sexuel avec l'âge

Troubles de la stimulation sexuelle

Lorsque vous ne ressentez pas de réponse sexuelle ou lorsque vous ne parvenez pas à rester sexuellement excité par une stimulation sexuelle.

Troubles de l’orgasme

Lorsque vous ne parvenez pas  à obtenir un orgasme ou lorsque vous ressentez des douleurs pendant l’orgasme.

Troubles douloureux sexuels

Lorsque vous ressentez des douleurs pendant ou après l’acte sexuel.

La dyspareunie : Rapport sexuels douloureux pour la femme

Les douleurs et brûlures de la vulve chez la femme

Quelles sont les causes des troubles sexuels ?

Beaucoup de facteurs très différents peuvent entraîner des problèmes sexuels. Certains médicaments comme les contraceptifs oraux, certaines maladies comme le diabète ou l’hypertension artérielle ; l’abus d’alcool ou les infections vaginales ; la dépression ou la toxicomanie.

Vous pouvez également avoir moins de désir sexuel pendant une grossesse ou tout de suite après l’accouchement ou pendant l’allaitement. Après la ménopause de nombreuses femmes voient leur désir sexuel s’émousser, souffrent de sécheresse vaginale ou ressentent des douleurs vaginales à cause du manque d’œstrogènes.

Le stress du quotidien peut aussi affecter votre capacité à avoir du plaisir. Lorsque vous êtes épuisée par une journée de travail ou par la charge d’enfants vous pouvez également être moins réceptive. La routine peut aussi engendrer une lassitude au plan sexuel.

Comment savoir si vous avez un problème sexuel ?

Environ 70% des couples ont un problème sexuel à un moment donné de leur vie. La plupart des femmes auront une fois ou l’autre une période durant laquelle elles auront moins ou pas de plaisir sexuel. Cela ne signifie toutefois pas que vous avez un problème sexuel. Il vaut toutefois la peine d’en parler à votre médecin.

Si le problème est une baisse de désir, essayez de changer vos habitudes sexuelles. Essayez d’avoir des rapports à différents moments de la journée ou dans différentes positions.

Si le problème est en rapport avec la stimulation vous pouvez utiliser une crème ou un lubrifiant en cas de sécheresse vaginale. Si vous êtes ménopausée, demandez à votre médecin de vous prescrire une crème à base d’oestrogènes. (voir aussi ménopause et infections vaginales)

En cas de difficultés à atteindre l’orgasme, vous avez peut-être négligé de vous stimuler avant le rapport sexuel proprement dit. Une stimulation par des caresses ou au moyen d’un godemichet peut être une excellente préapration au rapport.

Pour les femmes qui présentent des douleurs durant le rapport sexuel, il vaut la peine d’essayer des positions différentes. Par exemple si vous vous placez au-dessus de votre partenaire vous aurez un meilleur contrôle de la pénétration et des mouvements. N’oubliez pas de vider votre vessie, d’utiliser un lubrifiant voire de prendre un bain chaud avant de débuter la relation sexuelle. Mais bien sûr il y a de nombreuses maladies qui peuvent provoquer des douleurs et si cela ne s’arrange pas il est nécessaire de consulter.

Est-ce que le médecin peut vous aider dans votre sexualité ?

Après la ménopause ou si vous avez été opérée de l’utérus ou des ovaires, des médicaments à base d’oestrogènes peuvent se révéler utiles. On a parlé du Viagra ou des hormones mâles telles la testostérone pour les femmes ayant des problèmes sexuels. Jusqu’ici il n’y a pas eu assez d’études pour en prouver l’efficacité et surtout pour en définir les risques d’effets secondaires.

Que pouvez-vous faire d’autre pour vos problèmes sexuels ?

Apprenez à connaître votre corps et son fonctionnement. Utilisez les techniques de caresses avec votre partenaire en exprimant vos sensations et vos désirs. Essayez de  contracter les muscles de votre vagin selon la méthode du Dr Kegel. Cela peut augmenter votre stimulation.  Ne vous limitez pas à la pénétration mais essayez les caresses ou la masturbation.

Qu’en est-il de votre partenaire sexuel ?

Discutez avec votre partenaire de ce qui vous plaît ou vous déplaît à l’un et à l’autre. Il est bien évidemment important de respecter les désirs de l’un et de l’autre. Votre médecin peut vous aider à exprimer vos désirs.

Les plantes stimulantes pour la sexualité :