Traitement médical impuissance masculine

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Il existe plusieurs types de traitements de l'impuissance masculine

Les médicaments sous ordonnances contre l'impuissance

On peut les administrer soit par la bouche soit en injection. Les médicaments par la bouche permettent une dilatation des vaisseaux sanguins de la verge et ainsi d’obtenir une érection. Ils diffèrent essentiellement par leur durée d’action qui va de quelques heures à quelques jours. Pour qu’il y ait érection il faut qu’il y ait une stimulation. Ces médicaments miment le fonctionnement naturel de l’érection. Ce sont : le Viagra, le Lévitra et le Cialis.

Il existe un médicament applicable sous forme de gel dans le pénis. Muse: il s’agit d’un médicament sous forme d’un gel que l’on introduit dans l’orifice de la verge (le méat). Une érection est obtenue environ 20 minutes après l’application du gel. 

Certains médicaments sont administrés en injection directement dans la verge. Les injections sont pratiquement indolores car les aiguilles sont fines. Elles produisent une érection immédiate même en l’absence de stimulation.  L’érection se maintient pendant une à deux heures.

pompe pénienneLa pompe pénienne

On peut provoquer une érection au moyen d’une pompe, dite pompe à pénis. Il s’agit d’un cylindre relié à une pompe. On introduit le pénis dans ce cylindre et on active  la pompe ce qui va aspirer l’air et produire un vide qui va dilater le pénis par appel de sang.

Une fois l’érection obtenue, on serre un anneau à la base du pénis pour empêcher le reflux du sang ce qui a pour effet de maintenir l’érection.

Ce dispositif est prescrit principalement après les opérations ou de la radiothérapie après cancer de la prostate. Il est alors considéré comme un entraînement dans la récupération de la fonction érectile.

Il est également indiqué dans les troubles érectiles résultant d’un diabète ou d’une insuffisance cardiaque

Ce système à l’avantage de ne pas comporter d’effets secondaires sauf en cas de prise d’anticoagulants (risques faibles d’hémorragies). 

prothese penienne

Les prothèses péniennes

Dans certains cas où les  précédents traitements sont inefficaces on peut mettre en place des prothèses  à l’intérieur du pénis. Ces prothèses sont gonflables par l'intermédiaire d'une pompe qui se trouve dans le scrotum (à côté des testicules) et d'un liquide situé dans un réservoir placé derrière l'os du pubis.