Problèmes sexuels hommes diabétiques

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La dysfonction érectile est un problème  fréquent chez les hommes qui ont le diabète

La difficulté à obtenir et à maintenir une érection est un problème fréquent, après un certain nombre d’années, chez les hommes souffrant d’un diabète. Diabète et complications neuropathiques.

  • Mauvais contrôle de la glycémie qui, à long terme, endommage les vaisseaux sanguins et indirectement les nerfs
  • Hypertension artérielle
  • Maladies coronariennes
  • Médicaments prescrits pour le traitement du diabète et ses complications

Il est conseillé d’en parler le plus rapidement possible au médecin traitant pour qu’il puisse évaluer dans quelle mesure les médicaments prescrits pourraient être mis en cause ainsi que déterminer le stade du diabète.

L’anxiété et le stress lié à la maladie peuvent également avoir une incidence sur la libido, c’est-à-dire sur le désir sexuel.

En cas d’impuissance sexuelle liée au diabète, il existe toute une série de mesures possibles.

Comprimés : Un certain nombre de médicaments agissent de manière efficace contre la dysfonction érectile, pour autant que les nerfs qui en sont responsables ne soient pas trop abîmés.

Ces médicaments sont le Viagra, le Cyalis et le Lévitra.  Ils diffèrent entre eux par la durée de leur action. Ces médicaments peuvent toutefois être contre-indiqués dans certains cas. Il faut par conséquent en parler au médecin.

Injections : si les médicaments oraux ne sont pas efficaces ou contre-indiqués, il est possible d’utiliser des médicaments injectables. La personne s’injecte elle-même un produit à la base du pénis. Cela se fait par une seringue contenant déjà le produit. L’aiguille est extrêmement fine et l’injection pratiquement indolore. L’érection est immédiate même en dehors de toute stimulation sexuelle.

Gel : il existe également un gel (Muse)  que l’on peut introduire dans l’orifice situé à l’extrêmité du gland.

Pompe à vide : ce dispositif consiste en un tube dans lequel on introduit le pénis. On fait ensuite le vide d’air avec une pompe manuelle ou à pile, ce qui a pour effet d’aspirer le sang dans la verge et ainsi d’obtenir une érection. On place enfin à la base du pénis un anneau pour empêcher le sang de refluer et maintenir ainsi l’érection.  

Implants péniens : dans les cas où tout ce qui précède ne fonctionne pas on peut avoir recours aux implants péniens. Il s’agit de véritables prothèses introduites chirurgicalement dans le pénis.

Quelques conseils à ne pas sous-estimer

Il ne faut pas sous-estimer l’hygiène de vie et l’exercice physique qui, ajouté aux traitements médicamenteux, ont une influence certaine sur la fonction érectile.

Il est également conseillé de prendre garde :

Au tabagisme  qui rétrécit les vaisseaux sanguins, ce qui peut entraîner ou aggraver la dysfonction érectile.

À l’excès de poids susceptible de provoquer ou d’aggraver le problème