Note utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Les femmes peuvent souffrir d'irritations sur les organes génitaux externes.

Il s’agit de brûlures, de démangeaisons, d’irritations ou de sensations d’écorchures qui se situent sur les lèvres à l'entrée du vagin. Ce problème rend non seulement les rapports sexuels difficiles mais aussi la marche les exercices physiques. Ils sont  même parfois incommodants dans la position assise.
 
Ces symptômes débutent souvent de manière subite et peuvent persister des mois et même des années. Ils peuvent perturber la vie quotidienne et l'harmonie du couple, voire conduire à des états dépressifs.

Quelles sont les causes des douleurs vulvaires ?

Plusieurs causes sont possibles :
  • Les infections par des mycoses ou des maladies sexuellement transmissibles.
  • Des irritations d’origine chimiques : savons, produits cosmétiques, déodorants ou lessive pour vêtements.
  • Des maladies de la peau
  • Des antécédents de traitements chirurgicaux
  • Des lésions nerveuses, des blessures ou des cicatrices, par exemple de déchirures lors d’accouchements.
  • Le diabète
  • Les lésions cancéreuses ou pré-cancéreuses.

Comment diagnostiquer les causes de cette démangeaison  ?

Votre gynécologue, après examen local, devra peut-être pratiquer un examen avec un appareil agrandissant, comme une loupe (colposcope) et faire des biopsies.

Comment traiter ces symptômes ou ces maladies de l'organe génital de la femme ?

Les traitements dépendent des causes. Parfois on va vous prescrire des crèmes désinfectantes ou de la cortisone (mais pas à long terme). Parfois on va vous donner des antidépresseurs si les causes sont des névralgies (ces médicaments modifient le seuil de la sensation douloureuse dans ce type de symptômes). D’autres fois on pourra pratiquer des injections ou un traitement au laser.
 
Si la cause est due à des spasmes musculaires du plancher pelvien, on vous fera des traitements de biofeedback, c'est-à-dire des exercices de contractions et relaxation des muscles pelviens (méthode de Kegel) Ces méthodes sont enseignées par des physiothérapeutes spécialisées.

Que peut-on faire par soi-même pour soulager les symptômes ?

  • Evitez d’utiliser des savons pour la toilette intime. Employer de l’eau du robinet. Ne pas appliquer des crèmes, des déodorants ou des huiles. Ne pas prendre des bains à bulles (jacouzzi).
  • Lavez fréquemment la région vulvaire avec de l’eau courante pour évacuer les sécrétions vaginale qui peuvent causer une irritation.
  • Portez des sous-vêtements en coton et des habits larges.
  • N’utilisez que des linges de toilette en coton écru, non parfumés.
  • Consultez en cas de pertes ou de rougeurs.
  • N'utilisez pas des crèmes ou des dispositifs contraceptifs locaux.
  • Rincez à l’eau courante les sous-vêtements après la lessive.
  • Ne gardez pas sur vous des vêtements humides (maillots de bains)  qui favorisent la prolifération des microbes et des champignons.
 
 
 
avatar
bonjour,
Aucun commentaire, les symtomes évoqués dans le texte, sont les miens, cela dure depuis déjà quelques mois, ca part j(ai l'impression) lorsque que je souffre, d'autres problèmes viennent se rajouter, (maux de tete, et brulures d'estomac) Est-ce une coincidence ou Est-ce un symptome de plus dois je allée consulter,????
Merçi de me répondre
cordialement
VOTES:2
avatar
j ai eu le même problème , c 'est a dire les mêmes symptômes démangeaisons et brulures, et de plus d' autres symptômes comme de forts maux de tete et des douleurs au ventre comme vous( moi perso je trouve que s'est lies). alerte j ai finis par demander a ma mere que je voulais voir un genecologue, memes si l idee de me devetir me stressais vraiment c'etais la meilleur des solutions. il m a examine et ma donne un diagnostique et un traitement a suivre. j en suis qu au debut mais c 'est deja assez efficace. donc moi mon conseil et de consulter absolument parcque sans cela ton quotidien sera infernal et il y aurra des risque que sa s' agravent. donc consulte absolument c' est la meilleur solution. si te faire accompagner chez le medecin t 'aide fais le sinon prend ton courage et vas y seule. c'est vraiment tres important et meme si sur le moment sa peut etre tres desagreable (cela depend du docteur et de comment il sera avec toi oci) mais apres tu realisera que c 'etais un grand soulagement oci.
VOTES:0
avatar
En plus de vos douleurs vous avez d'autres problème tels que maux de tête et brûlures d'estomac. Normalement ce ne devrait pas être lié il faut en parler à votre médecin.
VOTES:0
avatar
Bonjour,
Je commence a m'inquiéter. J'ai vu ma gynécologue il y a 1semaine pour des brûlures, démangeaison et rougeur vulvaire uniquement qui duraient depuis 2semaines. Il n'y a pas de mycose mais elle m'a tout de même prescrit une crème (Pevisone), qui m'a tellement brûlé que j'ai due la rincer immédiatement. Ma Gyneco pensait surtout à une réaction au papier de toilettes parfumés que j'ai récemment utilisé.
J'arrive a me soulager en me lavant avec Hydralin Gyn spécial irritations + la crème apaisante de Saforelle. Je passe du papier de toilette neutre blanc et mouillé d'eau froide après chaque miction. Je suis ainsi soulager toute la journée mais les rapports sexuelles sont toujours douloureux (surtout après), ça me brûle terriblement et ma vulve est alors rouge vif, je dois dans ce cas faire couler de l'eau tiède quelques minutes sous la douche.
Pas de douleur en fer à cheval. C'est surtout l'extrêmité des petites lèvres et le bord des orifices (urinaire et vaginal).
Y a t-il un traitement efficace?
Qu'est ce que j'ai exactement?
Je vais rappeler ma gynécologue demain mais je sais que les délais de consultations sont longs.
Merci pour votre aide.
VOTES:10
avatar
Bonjour,
Je partage exactement les mêmes symptômes... Pourriez vous me dire si vous vous en etes sortie et comment ?
Ça fait 5 jours que Ca dure et je commence vraiment a m'inquiéter
VOTES:1
avatar
je suis exactement dans le même cas que vous et ça dure depuis mars. une horreur. si vous avez eu une réponse ou bien un traitement qui soulage , suis preneuse
VOTES:-1
avatar
Bonjour jai souffert de la vulvodynie plusieurs mois (sans rapport sexuel car la douleur etait insupportable) jai enfin trouvé un medecin qui a su identifier ce que j'avais. Il ma prescrit suppositoire et crème de la marque "colpotrophine" ca a geuri en quelques semaines ! A essayer !
VOTES:1
avatar
moi aussi j'ai le méme problème douleur a la vulve c'est désagréable on a l'imprésion d'avoir toujours envie de faire pipi ça 4 semaine je traine traitement sur traitement et rien ne marche je desespère on m'a dit de faire une biopsi de la vulve
VOTES:0
avatar
Bonjour,
J'ai eu les mêmes symptômes, ai essayé tous les traitements possibles et inimaginables... Rien ne marchait ! Puis, après maintes et maintes recherche, après avoir changé de gynéco, on m'a diagnostiqué une vestibulodynie. Les gynécologues ne connaissent pas tous cette maladie qui commence à être identifiée, mais dure à diagnostiquer. Il faut faire des séances de physio avec un kiné pour détendre les muscles, mais aussi comprendre ce qu'il s'est passé au moment où les brûlures ont commencé (il y a un petit facteur psychosomatique).
Courage à toutes
VOTES:0
avatar
Slt, svp je ne me retrouve pas dans vos documents. Moi j'ai plutot une dechirure au niveau de la vulve(grande lèvre), indolore, inodore. Quelle est la cause et comment y guerrir?
VOTES:4
avatar
Bonjour, J'ai eu ces symptômes pendant plusieurs années, sans explication. Mon médecin ma même dit que c'était psychologique et de me faire suivre. Et bien je viens de trouver pour mon cas les irritations, brûlures et infections par la suite étaient dus à mes différents gels douches. Il y a des substances qui irritent, voire provoquent un déséquilibre de la flore vaginale. Depuis que j'utilise Intima (qu'on trouve en hypermarché pour 3,50€) ou des gels douches pour les muqueuses sans ph, je n'ai plus de problème. Pareil pour les papiers toilette parfumés. Voilà si ça peut aider!!!
VOTES:0
avatar
Bonjour, connaissez vous un gynécologue compétant ou spécialisé sur ces problématiques dans les cotes d'armor ou ille et vilaine? Je traine depuis 3 ans des brulures vulvaires ou demangeaisons. J'ai vu plusieurs corps médicaaux : sage femme, gyneco, dermatho, medecin generaliste. J'ai eu une periode calme pendant ma derniere grossesse mais depuis 2 mois, cela revient. Je n'en peux plus. J'ai essayé egalement trente six milles traitements et regimes alimentaires. Merci de votre aide.
VOTES:0
avatar
Bonjour, j'ai bientôt 17 ans et j'ai des démangeaisons depuis quelque jours au niveau de mon vagin, c'est un peu désagréable mais supportable. Ma mère me conseille d'appeler le médecin seulement c'est assez gênant de montrer ses parti intime à son médecin... que me conseillez vous ? esque je doit impérativement aller voir le médecin ou es qu'il y a des traitement ?

merci de votre aide.
VOTES:0
avatar
A 17 ans, si vous ne souhaitez pas voir votre médecin de famille (ce qui peut se comprendre), cherchez au moins à rencontrer UNE gynécologue, avec laquelle vous vous sentirez mieux à l'aise pour cette étape. Néanmoins, surtout, ne négligez pas vos soucis. Les femmes sont souvent sujettes à ces désagréments, mais surtout, et cela de par leur morphologie interne et externe, ils peuvent dégénérer si ce n'est pas pris en charge. Consultez quelqu'un. Ou renseignez-vous auprès de vos amies si elles ont connaissance d'une gynécologue compétente et susceptible de vous mettre à l'aise. Cordialement,
VOTES:0
avatar
bjr moi aussi j'ai ce probleme, depuis plusieurs annees deja ! je n'ose pas montrer ca a mon docteur , alors je passe du diprosone c'est une creme , elle me soulage et arrete les brulures pour quelques temps , mais je pense que ca nous arrivent aussi quand nous somment fatiguees , car pour moi c'est ca ... Bon courage a toutes !
VOTES:0
avatar
Bonjour à toutes ,
J'ai l'intérieur des lèvres un peu rouges et ca brule un peu, par contre pas démangeaisons! Je suis allée voir mon gynéco, il m'a prescrit saforelle crème apaisante et Diprosone en pommade. Mais le hic, c'est que je ne sais pas où exactement il faut appliquer diprosone ! Ca peut paraitre débile ! Mais je n'ai jamais eu de soucis de ce coté là jusqu'à récemment! J'ai demandé à mon gynéco le jour même mais je ne me souviens plus trop de ce qu'il m'a répondu et je ne peux pas le rappeler car il est en vacances et je n'ose pas, par peur de l'embeter. Je sais que Diprosone est une pommade cortisone et donc je ne veux pas la mettre n'importe où !! Est ce que quelqu'un peut m'aider s'il vous plait ??
VOTES:0
avatar
Bonjour, je fais présentement une infection urinaire et j'ai mes menstruations (donc je porte des serviettes hygiéniques) et je commence à avoir une douleur localisée sur les lèvres du vagin. J'ai un sentiment de brûlure lorsque j'éfflore cette partie du corps. Est-ce que je dois me procurer une crème spéciale ou ça partira lorsque mon infection urinaire sera réglée et que je ne porterai plus de serviettes hygiéniques? Merci d'avance
VOTES:0
avatar
anonyme 974
Bonjour, j'espère que vous pourrez m'éclairer...cela fait plusieurs mois que je ressens comme des brûlures sur la partie externe et basse de la vulve.Cela me rappelle un peu les sensations d'étirements après une épisiotomie.Il n'y a aucune rougeur, aucune lésion, c'est ce qui rend le diagnostic compliqué car j'ai vu mon gynéco et mon médecin traitant qui, malgré la prescription de crème avec de la cortisone, n'ont rien pu y faire. C'est très désagréable pendant les rapports et même quand je fais ma toilette, je dois être vigilante et ne pas donner de coups d'ongle...je ressens cette sensation désagréable en continu.Et c'est vrai aussi que j'ai l'impression que ça me bloque pour uriner. Je suis ménopausée et utilise des gels lubrifiants régulièrement; je les ai changés pensant que cela pouvait être lié; je fais attention quand j'utilise le papier toilette; je ne prends plus que du savon de Marseille pour ma toilette...Je commence à en avoir...marre! Possible que ce soit les muscles pelviens qui lâchent, j'ai déjà fait une rééducation...possible que ce soit psychosomatique...je stresse beaucoup tout en faisant l'air de rien... mais aidez-moi...merci
VOTES:0
avatar
j'ai 70 ans j'ai des brûlure au niveau de la lèvre depuis quelques mois je suis aller 3 fois chez mon gynèco séance laser trés doulourex sans effet ensuite crème et produit sans savon pour la toilette aucun résultat que faire merci de m'aider
VOTES:1
avatar
Depuis de très nombreuses années j'ai toujours eu des infections urinaires à répétition,
En préventif à prendre en cure mon médecin m'a prescrit anticolibacillaire 8 DH, depuis plus rien, ce sont des petites ampoules homéopathiques, croyez bien c'est radical .
VOTES:0
avatar
Bonjour, depuis quelques jours j'ai mal aux lèvres vaginales comme si j'avais fais du vélo ou comme si j'avais un bleu ! Maintenant quand je fais pipi et que ca touche mes lèvres Ca me brûle ! Que faire ?
VOTES:0
avatar
Bonjour il y a 3 ans que je suis sujettes a des brulures et des picotements j usqu a l entree du vagin j avais fait une biopsie ainsi qu une analyse qui c était avérée negative pas d eczéma pas de lichen ni mycose je ne savais plus quoi faire et un jour une infirmière ma préconisé de me lavé au savon d alep et apres 1 semaine plus rien je me suis lavé avec pendant presque 2 ans ensuite j ai décidé de me lave avec intima pour changé sauf que depuis 5 jours rebelote brulure picotement juste apres mes regles donc je vais repasser au savon d alep car pour moi je sais pas si c est du au stress ou a la fatigue si ca peut vous aider essayer c est la seule chose qui me soulage je croyais en avoir fini mais je vous conseille de faire une analyse et une biopsi pour écarté sois l herpes soit la mycose ou bien l eczéma ou psoriasis...bon courage a vous
VOTES:0