Chancre mou ou chancre Ducrey, maladie sexuellement transmissible

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le chancre mou est une  maladie sexuellement transmissible dont la bactérie responsable est le bacille de Ducrey

Cette maladie est surtout présente dans les pays du tiers-monde et en particulier en Afrique. Elle doit être distinguée d'autres maladies sexuellement transmissibles qui lui ressemblent, à savoir la syphilis, l'herpès génital et la lymphogranulomatose vénérienne (maladie de Nicolas-Favre).
 

Symptômes de la maladie du chancre mou

Ils apparaissent entre 1 et 15 jours après la contamination. Il s'agit d'une ulcération qui se développe à l'endroit de la pénétration du germe, en général sur la verge ainsi que sur ou dans les organes génitaux de la femme. Cette ulcération est rouge, profonde, douloureuse qui provoque d'intenses démangeaisons. Le fond est mou ce qui le distingue du chancre syphilitique qui est dur et indolore. Le fait que les symptômes soient gênants est un avantage car cela pousse les malades à consulter. Après 2 à 3 semaines apparaissent de gros ganglions dans les plis de l'aine. Ces ganglions peuvent s'ulcérer et produire un écoulement purulent.

Diagnostic

Il se fait par l'examen microscopique et/ou par une culture d'un prélèvement fait sur l'ulcère.

Traitement du chancre mou

Les antibiotiques sont utilisés pour traiter cette maladie. L'abstinence sexuelle jusqu'à guérison complète est requise.
Complications de la maladie : Phimosis - Balanite