Rétraction des doigts de la main: Dupuytren

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

La maladie de Dupuytren se traduit par une  rétraction de l’aponévrose des mains

 L’aponévrose est un tissu fibreux qui se trouve sous la peau de la paume de la main. Sa rétraction se fait très progressivement sur des années. Cette rétraction va provoquer une fermeture des doigts dans la paume de la main. Il s’agit en général des  4ème et 5ème doigts.aponevrose

Causes de la maladie de Dupuytren

La médecine n’a pas identifié de causes précises à ce phénomène. On  a noté qu’elle apparaît généralement après la 50aine, de préférence chez les hommes, en particulier ceux qui fument et consomment de l’alcool. On l’observe également chez les diabétiques.

Symptômes de la maladie de Dupuytren

On constate en premier lieu un épaississement de la peau de la paume d’une ou des deux mains. Peu à peu se développe une contracture sous forme d’un cordon dur sous la peau. Parallèlement les doigts de replient sur eux-mêmes.

dupuytrenComplications de la maladie de Dupuytren

Aux derniers stades de la maladie, lorsque les doigts sont complètement repliés sur eux-mêmes, il existe une gêne à l’utilisation de la main.

Traitements de la maladie de Dupuytren

Au début de la maladie, si elle ne provoque aucune gêne, aucun traitement n’est nécessaire. Lorsqu’elle progresse on va retirer ou couper ces cordons qui se sont formés sous la peau et permettre ainsi aux doigts de se détendre. On utilise :

Ponction à l'aiguille : On introduit une aiguille sous la peau, dans le cordon fibreux et on le "ponctionne" jusqu'à le briser

Injections d'enzymes :  Ici on injecte une enzyme, la collagénase, dans le cordon fibreux. Cette enzyme détruit les fibres et affaiblit le cordon. Les jours suivant l’injection on mobilise la paume de la main et les doigts jusqu’à ce que le cordon se brise. Il faut plusieurs injections pour soigner une main.

Chirurgie :  Dans ce cas le chirurgien ouvre la peau de la paume de la maim et retire le tissus fibreux.  L’intervention peu être compliquée dans les cas où la peau adhère au cordon fibreux. La récupération est plus lente qu’avec les autres méthodes mais le résultat est souvent meilleurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.{l