Soigner la migraine, les maux de tête avec les plantes

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

De nombreuses personnes souffrent fréquemment de maux de tête

Les plantes peuvent être une alternative intéressante aux traitements proposés par les médecins, si vous souhaitez, dans un premier temps, utiliser les ressources naturelles.

Menthe

Menthe

L'huile essentielle de menthe est indiquée en cas de migraine. Une étude a montré que l'application d'une solution à 10% d'huile essentielle de menthe sur le front et les tempes en cas de céphalées de tension a une efficacité équivalente à celle d'un gramme de paracétamol L'association de l'huile essentielle de menthe à la prise de paracétamol renforce par ailleurs l'effet de ce dernier.

L'huile essentielle de menthe a un effet myorelaxant et anesthésique local et augmente également la circulation sanguine locale. De plus, les réactions à l'huile essentielle de menthe sont rares.

 
 cynorhodon

Cynorhodon (gratte-cul)


On trouve en pharmacie de la poudre de cynorhodon que l'on peut aisément mélanger aux aliments. Un peu constipante, il est recommandé de boire beaucoup. La dose quotidienne recommandée est de 10 g. Cette poudre ne doit pas être prise en même temps que d'autres médicaments. Il vaut mieux vous en référant à votre médecin.

 
 Grande-camomille

Grande camomille


Cette plante est intéressante pour prévenir les crises de migraines. Il est conseillé d'ajouter deux à trois feuilles fraîches de camomilles au repas de midi, pendant trois mois. Leur efficacité est fondée en grande partie sur le parthénolide contenu dans les feuilles. Des données récentes ont démontré qu'une prise quotidienne de 3 x 6,25 mg d'un extrait de grande camomille obtenu par extraction au CO2 s'accompagne d'une réduction significative des migraines. Seule restriction, elle ne doit pas être utilisée pendant la grossesse ou l'allaitement et occasionnellement elle peut provoquer quelques troubles gastro-intestinaux, des aptes buccaux ou encore des réactions allergiques.

 
 
 
piment

Piment (poivre de cayenne)

La capsaïne, extraite du piment est capable d'inhiber les douleurs névralgiques. On trouve la poudre de cayenne sous forme de capsules. On peut aussi suggérer aux personnes qui sont sujettes aux migraines d'épicer leurs mets au piment fort.

Une étude a également démontré que l'application locale d'une solution de capsaïcine à 0.1 % diminue l'intensité des douleurs migraineuses et exerce un effet préventif sur les crises. Enfin, la capsaïne peut aussi être utilisée par voie nasale contre les migraines et les céphalées.

 
 petasite

Pétasite


Les extraits de pétasite ( il faut s'assurer qu'ils ne contiennent pas de pyrrolizidine qui sont cancérigènes) Cette plante contient également des substances myorelaxantes. Deux études sur l'extrait de pétasite obtenu par extraction parCO2 (Petadolex, par ex.) ont démontré l'efficacité de cette plante. Cette plante est déconseillée aux femmes enceintes et aux personnes ayant des problèmes hépatiques. Chez les enfants, deux autres études ont confirmé l'efficacité et la bonne tolérance des extraits de pétasite.

 

Millepertuis FotosearchMillepertuis

Cette plante, déjà très connue pour soigner les problèmes de dépressions, aurait également une bonne influence sur les migraines et les autres céphalées.

Source : article de Reto Agosti et Sigun Chrubasik, dans la Tribune médicale)

Autres articles sur les maux de têtes