Curcuma, épice anti-cancer

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Cucurma Fotosearch

Le curcuma une épice miracle ?

Proche parente du gingembre, le curcuma est une plante vivace d'environ 1 m de haut, originaire du sud-est de l'Asie. Son rhizome renferme des hydrates de carbone, un principe amer et surtout la curcumine qui lui donne sa belle couleur jaune or. Il entre d'ailleurs dans la composition du curry.

C'est une épice très appréciée en cuisine et surtout dans la cuisine créole. On l'aime pour la couleur jaune qu'elle donne aux plats.

Quelle est l'efficacité du cucurma ?

  • Le curcuma est traditionnellement utilisé pour soulager les digestions difficiles

  • Grâce à sa curcumine, c'est un anti-inflammatoire efficace et un antioxydant plus puissant que la vitamine E.

  • Contre l'arthrose

  • Contre la cataracte (pas prouvé)

  • En cas d'inflammation des enveloppes de l'oeil

  • Pour aider à soigner le psiorasis (mesure complémentaire) Préparation : mélanger 1 cuillère à café de poudre de curcuma avec un peu d'eau pour bien humidifier et lui permettre d'adhérer à la peau. Appliquez cette préparation sous forme de cataplasme sur les zones affectées par le psoriasis. 

Qu'en est-il du curcuma contre le cancer ?

Des recherches effectuées ont mis en évidence que la molécule active du curcuma, la curcumine, induit la mort des cellules cancéreuse et ralentit le développement des tumeurs. Toutefois, en cas de traitement par chimiothérapies, il est conseillé de se référer à son médecin. Dans une étude publiée dans Molecular Cancer Therapeutics, les chercheurs suggèrent que le principe actif du cucurma pourrait être utilisé chez l'homme pour diminuer les doses de chimiothérapies, tout en obtenant les résultats attendus.

En 2007, deux études de phase I et II ont été effectuées sur des personnes atteintes de cancer, où le bénéfice de la prise de curcuma a été recherché. Ainsi, sur 22 patients atteints de cancer du pancréas, la prise de curcuma a permis de constater la diminution de 73 % de la tumeur chez un patient, la stabilisation de l'état chez quatre patients, et l'allongement de plus de deux ans de la vie chez un patient.

Une autre étude menée au centre anticancéreux. J. Hopkins de Baltimore a montré que la prise de curcuma en association avec de la quercétine (un flavonoïde présent dans beaucoup de fruits) pouvait réduire de 60 % la croissance des cellules cancéreuses dans le cas d'un cancer colorectal.

D'autres études montrent tout le bénéfice du curcuma dans la prévention d'un cancer, et dans la prévention de la résistance des cellules aux chimiothérapies et aux radiations.

Contres-indications à prendre du curcuma

Les personnes qui prennent des médicaments pour fluidifier le sang doivent s'abstenir de consommer de grande quantité de curcuma. Il est également contre-indiqué aux femmes enceintes et aux personnes qui souffrent de calculs biliaires ou d'ulcère digestif. 

Sources: Le Cancer pour les nulles ( Pr Jean-François Morère / Petit Larousse des plantes qui guérissent - Guide des compléments alimentaires/Vidal

Ce que vous devez savoir avant d'utiliser les plantes médicinales 

Dictionnaire des plantes médicinales