Igname ou Yam et symtômes de la ménopause

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Que dire de  l'efficacité de l'Igname ou Yam ?

Le Yam ou Igname, dont le nom scientifique est Discorea villosa, est une racine ou rizome. C'est  une plante qui pousse dans les régions tropicales du  sud-est asiatique ainsi que de l’Océanie, de l’Afrique et de l’Amérique du sud. Il existe plus de 600 espèces d’igname, dont la patate douce, à ne pas confondre avec l’igname sauvage dont il est question ici. 

Les herboristes proposent l’igname sauvage pour traiter les symptômes de la ménopause, telles les bouffées de chaleur et les sudations mais aussi pour soigner l’ostéoporose et d’autres maladies. Ils pensent que la diosgénine contenue dans les ignames se transforme en progestérone une fois ingérée par le corps et agit ainsi contre les symptômes de la ménopause.

Toutefois les études scientifiques ont montré que le corps humain ne peut pas transformer  la diosgénine en progestérone. Cela explique pourquoi aucun effet sur les symptômes de la ménopause n’a jamais pu être démontré. En revanche d’autres études ont mis en évidence un effet certain de cette plante sur les mycoses cutanées.

Il existe dans le commerce plusieurs préparations sous forme de liquide, de poudre, de comprimés ou encore de crème qui sont reconnues pour avoir une certaine efficacité contre les symptômes de la ménopause. Cela est dû au fait que la diosgénine de la plante a été transformée chimiquement en progestérone puis rajoutée à la préparation.

Les personnes ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein ou des ovaires doivent demander conseil à leur médecin avant d’utiliser toute forme  d’hormones naturelles, y compris l’igname sauvage, car souvent y sont ajoutés des produits synthétiques pouvant s’avérer dangereux.

Référence : Wild yam, medical center, University of Maryland