L’effet du ginkgo sur l’Alzheimer

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
 

Une étude allemande a mis en évidence que le ginkgo biloba avait un effet bénéfique sur le comportement des personnes atteintes d’Alzheimer ou d’artériosclérose.

Après 24 semaines de traitement où chaque patient a reçu une fois par jour 240 mg d'extrait de ginkgo biloba ou un placebo, il a été constaté, chez ceux qui ont reçu le ginkgo avaient une nette amélioration de la fluidité de l’élocution et du comportement en général.

Le ginkgo biloba est préconisé depuis longtemps dans les maladies associées à une diminution de la vascularisation 

Des études récentes ont confirmé qu'un extrait de Ginkgo peut prévenir efficacement l'artériosclérose (rigidification et calcification des artères). Ceci en particulier chez les personnes ayant un syndrome métabolique (La notion de syndrome métabolique regroupe des facteurs de risques : association hypertension artérielle, cholestérol et diabète. En présence d'un syndrome métabolique, le risque de maladies cardiovasculaires telles qu'infarctus du myocarde ou accident vasculaire cérébral est plus que triplé.  

Dans une étude datant de 2004, le groupe de recherche de la Charité à Berlin et de l'université d'Uppsala en Suède a pu montrer que l'extrait spécial de Ginkgo EGb761 permet de prévenir eficacement le risque de formation des nanoplaques (les nanoplaques sont les toutes premières étales de l'artérisclérose). D'après le Pr Siegel des hôpitaux universitaires la Charité à Berlin, l'extrait spécial de Ginkgo agirait sur trois factueurs importants de l'artériosclérose :

  • abaissement des lipides sanguins
  • diminution du mauvais cholestérol
  • amélioration de la vascularisation

Ce que vous devez savoir avant d'utiliser les plantes médicinales 

Dictionnaire des plantes médicinales

La maladie d'Alzheimer