Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L'aubépine un tonique pour le coeur ?

L'aubépine se trouve dans les haies et aux lisières des bois. C'est une très jolie fleur blanc crème, odorante, avec des bouquets regroupés le long des rameaux. Cette plante connue depuis bien longtemps pour ses effets sur le coeur, régularise le rythme cardiaque et réduit l'excitabilité du système nerveux. Elle est aussi indiquée contre l'hypertension artérielle et recommandée aux femmes à la ménopause contre les bouffées de chaleur.

Elle a déjà été évaluée mainte fois au cours de différentes petites études médicales. Ces études avaient chaque fois démontré que l'aubépine (Crataegus) renforçait la force de contraction du myocarde, dilatait les vaisseaux sanguins et possédait des propriétés favorisant la vascularisation. 

  

Récemment une étude de plus grande envergure a été effectuée sur 2681 patients ayant une insuffisance cardiaque

Cette étude a démontré essentiellement un effet favorable sur la circulation du sang dans les coronaires ainsi que des propriétés contre les arythmies cardiaque. En revanche, l'effet bénéfique sur la force de contraction du coeur n'a pas été retrouvé.

Cette étude est intéressante car elle montre de manière scientifique que les extraits d'aubépine (Crataegus) du type WS 1442 améliorent de façon persistante et durable la performance myocardique, et leurs effets en association avec les médicaments cardiologiques de synthèse.

Les personnes qui peuvent le mieux tirer parti d'un traitement par Crataegus sont des personnes déjà âgées chez qui le premier signe d'une insuffisance cardiaque d'effort débutante est l'essouflement lorsqu'ils montent des escaliers. Dans ces cas, l'administration d'un médicament n'est bien souvent pas encore nécessaire. Il en va de même en cas d'œdèmes légers. Avec l'administration de Crataegus il arrive aussi que même les arythmies liées à l'insuffisance cardiaque, telles que  des troubles du rythme, disparaissent sous traitement par extrait d'aubépine.

Sources: Tribune médicale-janvier 2012 – Larousse des plantes

Autres articles sur le coeur

Ce que vous devez savoir avant d'utiliser les plantes médicinales 

Dictionnaire des plantes médicinales