Régime sans hydrate de carbone

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Je m’étais promis de ne plus avoir recours aux régimes mais  j’avoue que les 2-3  kilos pris cet hiver m’exaspèrent comme beaucoup d’entre vous.

balance-a-dit

A part  se reprocher pour la millième fois qu’il aurait fallu s’imposer une discipline pour ne s’affoler lors de l’essayage de la petite robe estivale, maintenant que le mal est fait, il faut trouver une solution

J’ai un bon plan à vous proposer…

Les nutritionnistes bien intentionnés sont priés de zapper cette page et restons entre nous pour établir un plan d’urgence.

A part se priver de tout et souffrir de la faim au risque de ne perdre que 100 g au bout du compte, identifions l’ennemi.

Et l’ennemi  de la ligne c’est le sucre !

En effet le sucre est devenu un élément important de notre alimentation et certainement l’une des principales causes de surpoids et d'obésité.

Je vous entends dire : je bois chaque matin mon café sans sucre, je ne mange pas de desserts, je grossis même à la vue d’une pâtisserie. Là, je vous arrête tout de suite ! Le danger ce n’est pas uniquement le sucre blanc (glucose) mais les sucres cachés.  Ce sont les hydrates de carbone. Ils  se trouvent dans presque tous les aliments même dans ceux que l’on ne soupçonne pas,  comme  les yoghourts au fruit du commerce qui contiennent  jusqu’à 30 g d’hydrate de carbone par 100 g. Les hydrates de carbone ne sont pas des sucres purs mais ils se transforment en sucre (glucose) lors de la digestion.

Pourquoi le sucre (glucose) fait-il prendre du poids ?

Parce que le sucre est dirigé, par l’insuline, vers les organes qui en ont besoin. Les besoins dépendent des efforts. Si l’on fait des efforts le sucre sera introduit préférentiellement dans les muscles. Sin on ne fait pas d’effort ou si l’on prend plus de sucre que nécessaire, il sera stocké comme réserve énergétique sous forme de graisse.

Certains diététiciens ont par conséquent proposé de supprimer le plus possible le sucre et les hydrates de carbone et de consommer de préférence des proteines.

Décidés  à tenter l’expérience du régime sans hydrates de carbones?

Soyez très strict la première semaine en supprimant tous les hydrates de carbone. N’hésitez pas  à manger à votre faim sans compter les calories.  Vous avez le choix avec les aliments suivants : œufs, pratiquement toutes les viandes, les poissons et les légumes suivants : laitue, chicorée frisée, en fait toutes les salades vertes concombre, endives, poivrons, fenouil, asperges, choux chinois.

Une fois  le déclic  survenu,  après deux ou trois jours, poursuivez le régime strict pendant une semaine et ensuite vous introduisez à nouveau quelques hydrates de carbone par jour. En général, pour les personnes qui ont tendance à grossir le seuil critique se situe entre 20 et 50 g d’hydrates de carbone par jour.  En faites beaucoup d’entre nous consomment régulièrement 200 à 300 g d’hydrates de carbone par jour, sans trop s'en rendre compte.   

Pour objectiver l’efficacité du régime, vous pouvez contrôler dans les urines le taux d’acétone présent au moyen de bandelettes appropriées que l’on trouve dans le commerce. En effet l’acétone dans les urines provient de l’élimination des graisses. Ainsi avec une ou 2 croix d’acétone vous êtes certains que vous êtes en train de « brûler » des graisses et donc de maigrir. Ouf !

Lorsque vous aurez atteint le poids souhaité, il vous faudra le maintenir !

 

Pour ceux qui prennent facilement du poids il s’agira de bannir certains aliments trop généreux en hydrates de carbones tels que :

Bombons, biscuits, pâtisseries, chocolat, sucre, yoghourt sucrés, flocons d’avoine (70 g. par 100g)

Il faudrait éviter les produits suivants lors de la reprise d’un ou deux kilos de surpoids : pain, pâte, riz, patates

Pour les femmes qui font de la rétention d’eau : évitez les viandes fumées qui contiennent trop de sodium (sel).

Pour se faire plaisir : les amandes grillées et salées ne contiennent pas d’hydrates de carbone mais attention aux graisses qui s’y trouvent. Ne lésinez pas sur les légumes et les fruits. Ils sont peu caloriques.

Encore un petit conseil pour accélérer votre perte de poids : Bougez,  buvez et faites de la marche et du sport.

Les régimes sur le site Doctorette sont donnés à titre informatif et sans prendre parti