L'alimentation et le cancer

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Est-il possible de combattre le cancer par l'alimentation ?

Si l'on peut affirmer qu'il est possible d'empêcher le développement d'un cancer par l'alimentation, cela mérite une explication : si votre alimentation contient une majorité d'aliments cancérigènes ou une majorité d'aliments protecteurs, cela fait toute la différence.

On sait que chaque être humain peut développer des micro cancer, que ceux-çi se développeront, que parfois ils n'évolueront pas ou même disparaîtront. Comment les scientifiques peuvent dire cela ? Tout simplement par les autopsies effectuées après les décès.

Quant à l'alimentation, bien entendu chaque type de tumeurs y est plus ou moins sensible. On sait, par exemple, qu'un quart des tumeurs du côlon sont attribuables aux facteurs nutritionnels. D'autres cancers y sont également sensibles : le cancer de l'estomac, le cancer de l'oesophage, le cancer du foie et le cancer de la bouche ou du pharynx. En revanche, le moins sensible à l'alimentation est le cancer de la prostate.

Il est également important de relever ce que disent certaines études médicales quant au surpoids. En effet, le risque de cancer est augmenté de 50 à 60 % chez les personne trop grosses.

Qu'en est-il des fruits et des légumes face au cancer ?

On sait que tous les fruits et légumes sont excellents pour la santé et principalement pour la protection contre les maladies cardio-vasculaires. Mais pour le cancer, les effets protecteurs sont spécifiques à certains fruits et légumes. (les aliments protecteurs de la santé)

Quels sont les aliments anticancer ?

Les molécules anticancers se trouvent dans les petits fruits de couleur foncée comme par exemple les mûres et les mytilles. Egalement dans les agrumes. Pour les légumes, il faudra privilégier l'ail, l'oignon, le poireau, le chou, également la tomate et la carotte.

Des substances bien précises sont à rechercher dans l'alimentation:

  • La lutéoline des choux et de brocolis
  • Le lycopène des tomates (cuites)
  • Le diallyl sufide de l'ail
  • Le lupéol de la mangue
  • La delphinidine des myrtilles
  • L'acide ellagique de la fraise et de la grenade
  • Le ginkgolide V du Ginkgo biloba
  • La curcumine du curcuma, en asociation avec la pipérine du poivre
  • L'épigalltabaocatéchine-3-gallate du thé vert

Que faut-il éviter dans votre assiette pour mettre toutes les chances de votre côté ?

  • évitez les cuisson au barbecue (en brûlant les graisses à haute température, des substances cancérigènes sont générées)
  • évitez les viandes et poissons fumés
  • évitez les aliments trop transformés
  • évitez les plats pré cuisinés

L'alimentation de la femme enceinte

L'alimentation pour se préparer au soleil

L'alimentation pour une bonne circulation du sang