Saule

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Saule-FotosearchDécouvrir le saule  (Salix alba)

 : arbre pouvant atteindre de 6 à 25 m de hauteur, poussant dans les terrains frais et humides, souvent au bord de l’eau. Le saule était, avec le cyprès, l’une des deux plantes très importante en Assyrie et en Babylonie.

C’est en 1829 qu’un pharmacien chimiste français a extrait un principe actif du saule pour en faire l’aspine.

Parties utilisées : l’écorce, feuilles, châtons (suite à la floraison)

Usage médical interne : l’écorce de saule fait baisser la fièvre et soulage des maux de tête. Elle a également des propriétés calmantes et anti douleurs que l’on peut mettre à profit en cas de rhumatisme ou d’arthrite. Peut également remplacer l’aspirine. Les feuilles ont également un effet calmant.

Contre le rhumatisme : décoction de 30 g de feuilles d’écorce de saule par litre d’eau, à boire 3 verres par jour avant ou après les repas  (ou 8-10 g d’écorce en poudre)

Comme calmant : 40-50 g de feuilles ou de chatons par litre d’eau, boire 3-4 fois par jour.

Usage médical externe : lavage des plaies ou des ulcères, décoction de 30-60 g d’écorce par litre d’eau

Précautions d'emploi : aucune

Ce que vous devez savoir avant d'utiliser les plantes médicinales 

Retour au dictionnaire des plantes médicinales