La gueule de bois se prévient et se soigne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

On appelle « gueule de bois » l’ensemble des symptômes qui font suite à une prise d’alcool exagérée

La quantité d’alcool qui provoque ces symptômes varie d’un individu à l’autre

Les symptômes généraux les plus courants sont : 

 
  • les douleurs musculaires
  • la soif, la fatigue
  • Le cœur qui bat (tachycardie)
  • des nausées et des vomissements
  • Le système nerveux  affecté : troubles de l’équilibre, tremblements
  • modifications de l’humeur qui vont de la dépression à l’excitation
  • somnolence peut également s’installer avec perte de la capacité de se concentrer
  • rapport des objets entre eux et le sens des distances est modifié ce qui rend les déplacements, en particulier en voiture dangereux.

Au cas où la dose d’alcool ingérée est massive et en particulier si elle est absorbée rapidement, des manifestations cliniques bien plus graves peuvent apparaître.

On assiste à un ralentissement de la fréquence respiratoire, à l’entrée dans un état comateux, c’est-à-dire que l’on aura des difficultés à réveiller la personne, une pâleur de la peau et un abaissement de la température corporelle. Dans ces situations, si la personne vomit elle a de fort risque d’aspirer dans les poumons le produit de ses vomissements, de s’étouffer ou alors de développer une pneumonie par broncho-aspiration, phénomène grave car l’acidité contenue dans le vomi attaque le tissu pulmonaire.

Traitements :

Il n’y a pas de traitement miracle contre la gueule de bois. Toutefois certaines mesures peuvent atténuer les symptômes, du moins dans le cas où la prise d’alcool n’est pas massive.

Boire de petites gorgées d’eau ou de jus de fruit va prévenir la déshydratation induite par l’alcool. 

Prendre un peu de nourriture légère comme du riz blanc ou du pain va permettre d’augmenter le taux de sucre abaissé par l’alcool et remettre « en place » l’estomac. Des bouillons de légumes vont également remplacer le Sodium et le Potassium perdus lors des vomissements et rétablir l’équilibre métabolique.

Des anti-douleurs ou anti-inflammatoires à doses raisonnables soulagent les maux de tête

Prévention des symptômes :

Il s’agit d’une prévention toute relative car rien ne peut empêcher la gueule de bois en cas d’excès avérés. Il faut éviter les boissons alcoolisées qui contiennent des colorants ou des stabilisants comme le Whisky. Les alcools comme la Vodka et le gin n’en ont pas.

On peut boire des produits contenant du fructose comme les jus de fruits ou manger du miel. Le fructose aide à brûler plus rapidement l’alcool. Ce sont les seuls produits qui peuvent aider à éliminer l’alcool plus rapidement !

Il est raisonnable de manger quelque chose avant de boire ou en buvant ce qui retarde le passage de l’alcool dans le sang.

La prise de vitamines B ou C n’a pas démontré d’effets objectifs significatifs sur la durée ou l’intensité de la gueule de bois.

Autres articles en rapport avec  l'alcool :