Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les acariens sont parmi nous, partout, jusque dans notre litacarien

Ils trouvent également refuge dans les aliments tels que la farine, la polenta.

Symptômes dus aux acariens

Les acariens sont bien connus pour les symptômes respiratoires (asthme et rhume) qu'ils provoquent lorsqu'ils sont inhalés (respirés).

En revanche, ils sont moins connus pour les problèmes qu'ils peuvent causer lorsqu'ils sont ingérés avec la nourriture. Ils peuvent déclencher des réactions allergiques allant jusqu'au choc (anaphylactique) des aliments, dans lesquels ils se trouvent, même cuits, tels que les pizzas, les crêpes, les cakes, les viandes panées, etc.

Les symptômes apparaissent en moyenne dans l'heure qui suit l'ingestion.

Les tests utilisés pour diagnostiquer ces allergies alimentaires sont les mêmes que ceux employés pour les allergies respiratoires. On applique ces tests sur la peau avec des extraits d'acariens mais également avec de la farine contaminée.

Certaines personnes allergiques aux acariens le sont également pour la blatte ou pour certains crustacés comme la crevette, le crabe, l'écrevisse ou le homard, car tous ont en commun les mêmes allergènes.

Les mesures à prendre contre les acariens

  • Ces petites bêtes, carrément monstrueuse sous le microscope apprécient une température de 25 C. De ce fait pour les éloigner de vos farines il vaut mieux conserver ces dernières au froid.
  • Quant au lit il faut l'aérer chaque jour, laver vos draps à plus de 60 degrés et éventuellement recouvrir votre matelas d'une housse antiacariens

 Sachez qu'il est toutefois impossible et vous débarrassez à 100 % de ces bestioles !