Refroidissement ou grippe

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Fotosearch fièvre femmeLes refroidissements touchent de nombreuses personnes en hiver, font partie des maladies infectieuses les plus fréquentes 

Ils sont dus à des virus et se transmettent facilement d’une personne à l’autre par les postillons et les mains

Les refroidissements causent le rhume ou la grippe. Il  convient de distinguer un refroidissement banal d’une vraie grippe, nettement plus agressive. La cause n’est pas due au froid en lui-même mais aux virus qui prolifèrent plus facilement lorsque la température s’abaisse. Ils s’infiltrent dans l’organisme par le nez et la bouche qui ont leur système immunitaire moins résistant aux agents infectieux à cause du froid. D’où la recommandation de bien s'habiller, de mettre une écharpe devant la bouche et de se laver les mains en rentrant à la maison. 

Pourquoi certaines personnes sont plus vulnérables que d’autres à la grippe ?

Les virus sont combattus grâce à notre immunité. Si le terrain est sain ils seront très vite vaincus. Si votre résistance au froid et votre immunité sont bonnes vous ne tomberez pas malade ou vous serez bien moins touché.  Dans le cas contraire, chez les personnes affaiblies par des maladies chroniques cardiaques ou pulmonaires, le risque de contracter un refroidissement est élevé en hiver.

Quels sont symptômes d’un refroidissement ?

Vous avez des frissons, des picotements dans la gorge, le nez qui coule, ce n’est pas bon signe. La fatigue se présente, des courbatures, des maux de tête, voire un peu de fièvre… Bref, vous ne vous sentez pas très bien ! La vraie grippe s’annonce avec les mêmes symptômes mais avec une plus  forte fièvre.   

Quelles sont les complications de la grippe ?

Dans la plupart des cas un refroidissement se guérit en moins d’une semaine. En revanche, une grippe sévère peut représenter une affection très sérieuse, surtout chez les personnes âgées. Une surinfection bactérienne peut évoluer en sinusite ou en pneumonie. Il faudra consulter le médecin.

Le vaccin contre la grippe ?

Les médecins le recommandent chez les personnes de 65 et plus, les adultes et les enfants souffrant d'affection chroniques (respiratoire, cardiaque, etc), les femmes enceintes, les personnes obèses, les professionnels de la santé ou les personnes en contact avec des enfants.