Morsures de chiens, de chats, risques infections

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les morsures de chiens ou de chats ne sont pas à prendre à la légère

Elles peuvent entraîner un risque de surinfection à cause de la flore buccale de l’animal. Les griffes du chat ne sont pas non plus à sous-estimer.

Bien que souvent moins importantes, les morsures de chats ou les griffures, sont loin d’être inoffensives. A la suite de ces blessures, il est souvent nécessaire de consulter le médecin, ne serait-ce que pour la prévention du tétanos si la dernière vaccination date de plus de 5 ans. Pour les blessures sérieuses les antibiotiques sont généralement prescrits pour trois à cinq jours.

Il faut bien être attentif aux complications qui, exceptionnellement, peuvent entraîner l’amputation d’un membre. Les surinfections ne sont pas rares, causées par des staphylocoques et streptocoques qui se retrouvent dans 40 % des morsures de chiens ou de chats.Les infections surviennent en moyenne 24 heures après une morsure de chien et 12 heures après une morsure de chat. Bien que moins spectaculaires que les morsures de chiens, les morsures ou les griffuresde chats entraînent souvent plus de complications. Il faut aussi savoir que le médecin ne fera pas de suture (recoudre la blessure pour éviter de vilaines cicatrices) sur une plaie surinfectée car l’infection serait alors plus difficile à guérir.

Les morsures de chats laissent de petits trous sur la peau. De ce fait la morsure peut apparaître comme anodine, alors qu’en réalité elle peut être très profonde. Celles du chien laissent les lacérations plus importantes, parfois des écrasements.

La maladie des griffes du chat

Une pustule peut  apparaît à l’endroit de la griffure ou de la morsure. La guérison survient généralement entre 1 et 3 semaines mais peut aussi durer des mois. Par exemple dans les mains, la griffure peut percer la gaine des tendons et l’infection peut alors remonter tout le long du bras et favoriser une atteinte ganglionnaire sévère.

Comment traiter chez soi:

Désinfecter les plaies en les savonnant bien et en les rinçant abondamment. Appliquer un antiseptique, par exemple Flamazine.

Homéopathie:

Pyrogenium 9 CH: prendre 5 granules 3 fois par jour pendant 5 jours

Arnica 9 CH: prendre 5 granules toutes les heures

Soyez prudents et ne prenez pas de risques !

Allergie aux animaux