Manger bio ou non bio

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Une étude américaine sortie lundi 3 septembre démontrerait qu’il n’y a pas de différence entre alimentation bio et non bio au niveau nutritionnel

Jusque-là, rien de très étonnant. La plupart des personnes qui achètent bio veulent surtout  éviter les produits pleins de pesticides.

Que dit cette étude concernant les pesticides ?

Ils n’ont trouvé aucun risque sanitaire. Selon l’étude il est très rare de trouver une surdose de résidus de pesticides chez les consommateurs de produits conventionnels. Le taux de pesticides des aliments non bio resterait en dessous des limites fixées par les autorités sanitaires. Encore heureux !

Cette étude reconnaît tout de même que les produits non biologiques présentent 30 % de plus de risques d’être contaminés par les pesticides en comparaison des aliments bios. L’étude relève aussi que le consommateur de viandes de porc ou de poulet ont des risques de résistance aux antibiotiques. L’étude relève aussi que le taux d’oméga serait plus élevé dans le poulet et le lait bio. C’est déjà des points importants, non ?

Quant à moi j’attends la prochaine étude américaine ou autre pour modifier mon opinion personnelle sur le bio. Je suis presque certaine que nous aurons droit à une nouvelle version d’ici peu. En attendant, je vous encourage à acheter des produits de bonne qualité, étant persuadée que l’alimentation est très importante pour la santé. 

Autres articles sur l'alimentation