Les médecines complémentaires

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Quelles sont les attentes des personnes qui utilisent les médecines complémentaires en cas de maladie ?

Voici, dans l'ordre, les principales motivations :

  1. Utiliser toutes possibilités
  2. Soulager la douleur
  3. Guérir

Il ressort d’une étude européenne que plus de 44 % des femmes souffrant d’un cancer du sein ont recours aux médecines complémentaires. La Suisse figure parmi les pays dont le recours à ces thérapies dépasse les 50 %. 

Les chiffres annoncés concernant le pourcentage de personnes malades utilisant les médecines complémentaires, pourraient être supérieurs aux statistiques, du fait que beaucoup de patients ne souhaitent pas répondre à ces études préférant rester discrètes sur leurs choix.

Je pense que petit à petit les médecines complémentaires font leur chemin et s’imposent comme complément à une thérapie, ne serait-ce que pour le confort. Il est intéressant de constater que seul une infime partie des personnes interrogées ont dit avoir recours à la médecine complémentaire parce qu’ils étaient insatisfaits de la médecine traditionnelle.

Il est certainement  important d’avoir recours à ces médecines naturelles pour prévenir les maux et se maintenir le plus longtemps possible en bonne santé. Elles peuvent parfois soulager, voire guérir, là où la médecine est souvent impuissante. L'idéal serait que les deux médecines s'allie pour faire, ensemble, un bon travail.