Le savon d’Alep contre l’eczéma

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Valérie avait de l’eczéma sur les mains et son médecin lui a prescrit une crème, sans aucun résultat.savon-alep

La situation empirait et elle se sentait très mal à l’aise dans sa vie professionnelle où elle est en contact avec de nombreuses personnes.

Cela se passe en été et elle envisage même de porter des gants pour cacher l’aspect peu engageant de ses mains.

Un peu par hasard, elle achète un savon d’Alep et en deux jours à peine l’eczéma a totalement disparu.

Après m’être renseignée sur ce savon, j’ai appris qu’il était effectivement conseillé aux personnes qui ont de l’eczéma et du psoriasis.

Cela vaut la peine d’essayer si vous avez ce genre de problème. On ne pense pas toujours à utiliser des produits naturels.

D’où vient le savon d’Alep ?

Comme son nom l’indique le savon d’Alep vient de la ville portant le même nom et qui se trouve en Syrie.

Le savon est préparé depuis la nuit des temps avec la même recette, à base huile d’olive et de laurier. L’huile d’olive est cuite très lentement avec l’eau et la soude pendant plusieurs jours dans un grand chaudron de pierre. Lorsque la pâte est prête il est ajouté l’huile de baies de laurier. Ensuite la pâte est étalée et découpée manuellement. Par la suite les savons sèchent pendant 9 mois.