Intolérance à l'alcool

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’intolérance à l’alcool peut provoquer des réactions désagréables

Certaines personnes peuvent être intolérantes ou allergiques aux boissons alcoolisées en raison de certains ingrédients contenus dans ces boissons, tels que des produits chimiques , des céréales ou des  agents conservateurs. Cette intolérance peut également être due à la combinaison de l’alcool avec des médicaments, comme certains antibiotiques ou autres médicaments.  Il peut également arriver que cette intolérance soit due à un problème de santé.

Quels sont les principaux symptômes d’une intolérance à l’alcool ?

  • Rougeur du visage et bouffées de chaleur
  • Urticaire
  • Aggravation de l’asthme
  • Congestion ou écoulement nasal
  • Mal de tête
  • Nausées
  • Vomissements

Quelles sont les causes ?

L’intolérance à l’alcool a un caractère génétique. Cela signifie que le corps ne possède pas les enzymes nécessaires pour métaboliser certaines substances contenues dans ces boissons alcoolisées, telles que  les sulfites ou d’autres agents conservateurs :

  • Produits chimiques contenus dans l’alcool
  • Histamine, un sous-produit de la fermentation ou du brassage
  • Céréales contenues dans l’alcool tels que le maïs, le blé ou encore le seigle (whisky, alcool de riz, etc)

Certaines personnes ont davantage de risques d’être intolérantes à l’alcool par défaut enzymatique 

  • Les Asiatiques qui « digèrent » moins bien l’alcool
  • Les personnes qui prennent de l’Antabuse lors de cures de sevrage
  • Les personnes qui prennent certains médicaments, par exemple la Fasygine.  (Il est important de toujours lire la notice)
  • Les personnes souffrant d’allergies à certains aliments contenus dans certains alcools

Traitement

Il n’y a pas de traitement spécifique, sinon de supprimer la consommation des alcools responsables.