Fissures anales, précautions et solutions

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les hémorroïdes sont des veines dilatées sur le pourtour de l’anus, analogues aux varices au niveau des jambes.

Les fissures anales sont des ulcérations profondes (des crevasses) dans la même région

Elles se présentent comme les fissures aux coins de la bouche (raghades). Elles touchent souvent les jeunes enfants et les femmes après l’accouchement. Chaque personne peut cependant être touchée par ce problème.

Ces petites plaies provoquent une sensation de brûlure, des démangeaisons, des saignements et surtout de violentes douleurs au moment d’aller aux toilettes.  

Causes les plus courantes

Les fissures anales peuvent être causées aussi bien par la diarrhée que par la constipation. Il convient donc d’être attentif à la consistance des selles et de remédier au problème.

Quand consulter 

Si vous n’arrivez pas à vous en débarrasser au bout d’un à deux mois avec des traitements simples, il faut consulter car cela peut être le signe d’une maladie plus grave. 

Que faire ?

  • Appliquez du talc après la douche.
  • Appliquez une crème contenant de l’hydrocortisone pour enrayer l’inflammation (pas plus d’une semaine sans contrôle médical).
  • Appliquez un onguent à base de vitamine A et de vitamine D pour activer la guérison.
  • Si vous pensez que le problème peut venir de votre constipation : dans ce cas mettez un peu de vaseline (que vous enfoncez avec le doigt) avant d’aller à selle.

Précautions

  • Papier de toilette souple (le meilleur papier hygiénique reste la lingette avec lotion hydratante).
  • Produits hygiéniques (préférez les produits neutres).
  • Buvez suffisamment.
  • Privilégiez une alimentation riche en fibres.
  • Evitez les aliments épicés.
  • Perdre des kilos (les personnes qui ont de l’embonpoint transpirent plus).

Fissures anales du point de vue médical