Fièvre, température, quand s'inquiéter

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La température interne normale du corps de 37,7° n’est pas immuable. Elle peut varier au cours d’une journée, et elle est souvent plus élevée chez les enfants

Une température qui monte en  dessus de 37,9° est un signe de fièvre. Il ne s’agit pas d’une maladie mais d’un symptôme, c’est-à-dire d’une manifestation d’une maladie sous-jacente. En fait, c’est un mécanisme de défense de l’organisme contre l’infection. Elle est donc utile !

Quand devez-vous consulter en cas de fièvre ?

  • Une fièvre qui touche un bébé de moins de quatre mois, notamment lorsqu’elle  dépasse 39 ° rectales, car elle peut déclencher des convulsions.
  • Une fièvre qui s’accompagne d’une raideur de la nuque (méningisme) qui peut être due à une méningite.
  • Une fièvre qui monte à plus de 40° chez l’adulte.
  • Une fièvre qui dure plus de trois jours sans explications évidentes (tel un état grippal,  une angine, etc.

Quelques précautions à prendre en cas de fièvre

  • Boire suffisamment.
  • Prendre des fébrifuges (médicaments qui font baisser la fièvre : aspirine, paracétamol).
  • Refroidir le corps avec des linges imbibés d’eau froide.

Remarques : il existe des états appelés subfébriles dans lesquels la température du corps rectale se situe régulièrement entre 37,5° et 38°. Dans ces situations il peut s’agir d’infections chroniques telles que l’endocardite ou la tuberculose, voire des maladies malignes comme la maladie de Hodgkin

Les boutons de fièvre