Carence en Zinc quels risques

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Saviez-vous que le zinc est impliqué dans de nombreuses fonctions de l’organisme ?

Il participe à la synthèse des protéines et il est particulièrement important dans les mécanismes de défense de l’organisme (immunité).

L’organisme d’un adulte de 70 kg contient 2g de zinc

Les besoins journaliers sont de l’ordre de 12mg/j mais de 25mg chez la femme enceinte.

Il peut se produire une carence en zinc lors de la grossesse, de l’allaitement, à la phase de croissance rapide de l’adolescent.

On peut perdre du zinc lors de certaines maladies telles le diabète, la cirrhose ou l’insuffisance rénale. On manque également de zinc dans les maladies du tube digestifs qui produisent une malabsorption (intolérance au gluten), maladies inflammatoires de l’intestin telles la maladie de Crohn ou la recto-colite- ulcéro-hémorragique)

Carence légère en zinc :

  • trouble du goût ou de l’odorat
  • trouble de la vision nocturne
  • baisse de l’état général

Carence modérée en zinc :

  • diarrhées
  • retard de croissance chez les enfants
  • fatigue intellectuelle et baisse de l’appétit
  • mauvaise cicatrisation des plaies

Carence sévère :

  • Maladies de la peau (pustules et bulles)
  • Baisse important de l’état général
  • Tremblements
  • Nanisme

Le diagnostic de carence en zinc se fait par le dosage du zinc dans le sang

Le traitement par l’administration de zinc et un régime équilibré (éviter les germes de soja et céréales en grandes quantités).