Un trouble alimentaire nommé anorexie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’anorexie est un trouble alimentaire qui survient principalement chez des femmes

Obsédées par leur poids et la nourriture, ces personnes cherchent à rester le plus mince possible, sans tenir compte du poids qu’elles devraient normalement avoir pour leur taille et leur âge. En fait l’anorexie est considérée comme un trouble psychologique.

Causes :

La raison exact pour laquelle certaines personnes deviennent anorexiques n’est pas très claire. Il y a probablement un ensemble de facteurs.

Génétique : on a constaté que certaines personnes avaient plus de risques que d’autres de développer une anorexie. Il s’agit de sujets avec des tendances perfectionnistes, persévérantes, sensibles. Il est possible que le métabolisme de la sérotonine, un transmetteur neurologique, soit perturbé.

Psychologique : ici aussi la personnalité des anorexiques est souvent marquée par des comportements obsessionnels-compulsifs qui favorise l’adhésion à un régime strict et à se priver de manger malgré la sensation de faim.

Sociétal : la culture européenne et anglo-saxonne valorise la minceur à travers la mode et les médias.

Comportement des personnes anorexiques :

Le comportement des personnes atteintes d’anorexie est caractérisé par des restrictions alimentaires sévères, des exercices physiques intenses, des vomissements provoqués voire la prise de purges, de diurétiques ou l’administration de lavements

Symptômes et signes :

Les carences alimentaires vont provoquer une minceur extrême, de la fatigue, une intolérance au froid, un amincissement des cheveux, une aménorrhée (absence de règles) de la constipation, une baisse de pression. Au plan social on note un comportement axé sur la nourriture et le poids, une irritabilité, un retrait social, une baisse de la libido.

Complications :

La carence en nourriture, les vomissements forcés et le prises de diurétiques peuvent aboutir à des désordres des électrolytes dans le corps (sodium, potassium, etc…) qui a leur tour peuvent provoquer des troubles du rythme cardiaque susceptibles d’être mortel.

Traitements :

Les traitements d’urgence ont pour but de rétablir l’équilibre des électrolytes. Il faut également apporter des nutriments sous forme tout d’abord de perfusions puis d’aliments liquides et solides, par sonde gastrique si nécessaire afin de retrouver un poids normal (BMI= Body mass index : en dessus de 18).

Les traitements à long terme sont du ressort de la psychiatrie. Il y a plusieurs types d’approches. Les thérapies individuelles, les thérapies de famille et les thérapies de groupe. Toutes ont leurs indications. Toutes connaissent des succès et des échecs. D’une manière générale les traitements sont longs et malheureusement pas toujours efficaces.