Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Baclofène a été mis sur le marché en 1974 pour calmer les contractions musculaires en cas de sclérose en plaque. Il s’agit là de l’indication officielle

A partir des années 90 il a été découvert que ce médicament était également efficace pour traiter les addictions, en particulier à l’alcool. En 2008, le docteur Olivier Ameisen, alcoolique, a découvert que la prise de Baclofène faisait disparaître le besoin irrépressible d’alcool et le rendait totalement indifférent à la boisson. Il a d’ailleurs publié un livre, (le dernier verre) pour décrire son cas.

La France vient de décider d’autoriser la prescription de Baclofène pour traiter l’alcoolisme. Cette autorisation sera valable pour 3 ans, après lesquels il faudra faire le point. Une femme alcoolique a expliqué que grace à ce médicament elle parvient à contrôler sa consommation d’alcool. Cela révolutionne la prise en charge des alcooliques auxquels on expliquait jusqu’ici qu’en situation d’abstinence, boire un seul verre d’alcool signifiait une rechute automatique. Comme tout médicament le Baclofène ne semble pas efficace dans 100 % des cas. Le Docteur Pascal Gache, des HUG (hôpitaux universitaires genevois) en Suisse, explique qu’il a obtenu des résultats positifs dans la moitié des cas chez 350 patients traités au cours des 8 dernières années.