Rimonabant (Acomplia) contre l’obésité

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
 

Aux Etats-Unis des études prédisent une régression de l'espérance de vie pour le 21e siècle, conséquence directe de l'augmentation de l'obésité avec ses complications métaboliques

Nous avons tous dans le corps, en très petites doses, des substances naturelles similaires à des drogues. Elles nous permettent de lutter contre la douleur (morphine) ou de stimuler l'appétit (cannabis). Ces substances que le corps sécrète à l'intérieur se nomment endo-morphines ou endo-cannabinoïdes. (endo signifiant que la production à lieu à l'intérieur du corps)

Restons dans endocannabinoïdes, leurs effets, je l'ai dit plus haut, sont de stimuler l'appétit. Des expériences sur les souris ont montré qu'en bloquant la sécrétion des endocannabinoïdes, l'appétit. diminue. Ces substances testées chez l'homme ont également confirmé ce résultat.

Le contrôle de l'apport alimentaire et de la composition de l'organisme en graisses et protéines notamment, est Influencé par le système des endocannabinoïdes. Ces endocannabinoïdes stimulent l'appétit en agissant sur le centre de l'appétit au niveau du cerveau. Chez l'être humain, la consommation régulière de cannabis augmente l'appétit. D'ailleurs, sous forme de médicament, le cannabis est parfois utilisé à la suite de certaines chimiothérapies ou en cas de sida.

Quatre grandes études ont été menées et démontrent que les personnes traitées au Rimonabant ont perdu en moyenne entre 4 et 6 kg par an. Elles ont diminué leur tour de taille de 3 à 5 cm et ont amélioré leur taux de bon cholestérol de 10 à 20%. Mais il n'est pas non plus dépourvu d'effets secondaires tels que dépression, vertiges, nausées, troubles de sommeil , troubles sensoriels, musculaires et cutanés.

Les régimes pour perdre du poid