Test de la PSA, faire ou pas faire ?

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

PSA est l'acronyme du terme anglais : Prostate Specific Antigen

Il s'agit d'une protéine produite par les cellules de la prostate. On la qualifie de spécifique car elle produite presque exclusivement par la prostate. On la détecte dans le sang, en faible quantité chez tous les hommes à tous les âges.

Elle augmente en cas de cancer de la prostate mais aussi dans d'autres circonstances.

Causes de l'augmentation du taux de PSA dans le sang 

  • Prostatite : il s'agit d'une inflammation ou d'une infection de la prostate.
  • Hypertrophie bénigne de la prostate : avec l'âge la taille de la prostate augmente. Sa masse étant plus importante il est logique que la quantité de PSA produite et excrétée dans le sang le soit également.
  • Cancer de la prostate
  • Après un toucher rectal, examen effectuer par le médecin pour palper la prostate
  • Après une éjaculation. On devrait s'abstenir de rapport sexuel 3 à 4 jours avant de pratiquer un dosage de la PSA
  • Pratique du vélo : le frottement de la selle peut engendrer une augmentation modérée du taux de PSA. Pour cette raison on ne devrait pas faire de vélo durant les 3 à 4 jours précédent l'examen.

Quelle est la valeur normale du taux de PSA ?

Les valeurs normales sont situées en dessous de 4 nanogrammes/millilitre de sang. On retrouve un cancer de la prostate chez 25% des hommes ayant une PSA entre 4 et 10 et chez 50% de ceux avec un taux au-dessus de 10.

Des valeurs normales n'excluent pas complètement le risque de cancer de la prostate.

Quand faut-il faire un dosage de la PSA ?

La PSA est une aide à la détection du cancer de la prostate. Par conséquent il faut faire ce tests lorsque l'on suspecte souffrir d'un cancer, Cette suspicion de cancer est basée sur des symptômes dont un certain nombre se retrouve également dans l'hypertrophie bénigne de la prostate (lien)

On sait que les hommes noirs développent plus fréquemment que les autres ce type de cancer. Chez eux il est conseillé de faire ce test dès la cinquantaine. Il en va de même de n'importe quel homme dans la famille duquel il existe des parents ayant présentés un cancer de la prostate.

Pourquoi ne pas faire un dosage de la PSA chez tous les hommes ?

Le corps médical n'est pas unanime quand à l'attitude à avoir face à cette question pour les raisons suivantes :

Ce test n'est pas spécifique. Il peut être normal (rarement il est vrai) en présence d'un cancer avéré et être anormal (fréquent) alors qu'il n'y a pas de cancer

Une fois un cancer suspecté, il est indispensable de procéder à des examens pour le confirmer ou l'exclure. Il s'agit de biopsies que l'on doit répéter plusieurs fois si elles sont négatives avant de pouvoir affirmer qu'il n'y a pas de cancer

Une fois le cancer confirmé, l'attitude thérapeutique est sujette à discussion. En effet il n'est pas encore prouvé de manière absolue que les traitements chez les personnes porteuses d'un cancer non symptomatique améliorent la durée de survie. En effet le cancer de la prostate a, dans la grande majorité des cas, une évolution lente voire très lente et il n'est pas du tout certain que c'est cette maladie qui emportera le patient. En revanche les effets secondaires, en particulier de l'opération, sont toujours présents et pèsent sur la qualité de vie (incontinence plus ou moins importante, impuissance sexuelle pratiquement certaine, etc C'est pour cette raison que bon nombre de médecins proposent de ne pas traiter les patients sans symptômes après 75 ans et d'attendre pour traiter que le patient devienne gêné par des symptômes si sa maladie progresse.

Que faire lorsque le taux de PSA est élevé ?

Lorsque le résultat du test est légèrement élevé, il est conseillé de le répéter quelques semaines ou mois plus tard en prenant les précautions mentionnées ci-dessus les jours avant la prise de sang. Ce n'est que si le test revient positif alors qu'il a été réalisé dans d'excellentes conditions qu'il faut passer à la biopsie-

En cas de valeur nettement élevées, il est conseillé de pratiquer d'emblée une biopsie (technique : voir sous cancer prostate).

Qu'est-ce que la PSA libre ?

La PSA circule dans le sang en partie liée à d'autres protéines et en partie sous forme libre. Les résultats de laboratoire donnent la PSA totale (libre+ liée). Des études ont montré qu'en cas de cancer la PSA libre augmente. Lorsque le rapport PSA totale sur PSA libre est inférieure à 10 %, le risque de cancer est élevé. Entre 10 et 25 % il est moyen et au-dessus de 25 % il est faible. Le dosage de cette PSA libre est surtout utilisé dans les situations où la PSA totale est moyennement élevée (dans la zone grise) pour aider à se décider s'il faut faire de suite une biopsie ou attendre.

Influence de certains médicaments sur la PSA

Il est important de savoir que les médicaments de la famille des anti-androgènes utilisés pour améliorer les symptômes de l'hypertrophie bénigne de la prostate abaissent artificiellement le taux de PSA de moitié. Il est donc important de multiplier par 2 le taux de PSA trouvé chez un homme qui est sous cette médication.