Rupture du tendon d'achille

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Talon_AchilleLe tendon d'Achille relie le mollet à l'arrière du talon.

Lors de la contraction des muscles du mollet, il soulève le talon et permet de se mettre sur la pointe des pieds. Il fonctionne ainsi à chaque pas que nous faisons.

La rupture du tendon d'Achille est une pathologie assez courante.

Avec l'âge les fibres qui composent ce gros tendon ont tendance à s'affaiblir. Lors d'un effort soudain qui met sous tension le tendon, celui peut se déchirer soit partiellement soit totalement.

Tendon-Achille-anatomieCette rupture survient essentiellement lors de la pratique de sports, au moment de sauts ou démarrages brusques. Mais il peut aussi se produire lors d'une chute. Les principaux sports impliqués sont le basket, le tennis, la course et le football.

La rupture provoque une douleur brusque et intense dans le tendon. Parfois on entend un bruit comme un claquement. Il apparaît souvent une boule sur le tendon, correspondant à un hématome. Immédiatement il devient impossible de se mettre sur la pointe du pied du côté lésé.

A l'examen clinique il n'est pas toujours facile de distinguer une rupture partielle d'une rupture complète. Pour ce faire les médecins complètent souvent leurs investigations par des ultrasons voire une IRM (raisonnance magnétique nucléaire)

Le traitement consiste en une suture du tendon. La convalescence dure entre 6 et 8 semaines pendant lesquelles on met un plâtre ou une attelle. Après ce laps de temps il est encore nécessaire de faire de la physiothérapie pour assouplir le tendon.

On peut, en cas de rupture partielle, se contenter de poser un plâtre pour immobiliser la cheville. Mais la guérison est plus longue et le tendon reste plus fragile avec risque de nouvelles ruptures.

Voir également : tendinite achilléenne