Ostéoporose, perte de calcium dans les os

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le calcium, la vitamine D et les biphosphonates préviennent-ils l’ostéoporose ?

Pour les personnes qui vivent au-delà de 50 ans, une femme sur 3 et un homme sur 7 vont développer une ostéoporose. Il s’agit donc d’une maladie fréquente avec des symptômes pénibles et de nombreuses complications.

Qu’est-ce que l’ostéoporose ?

L’os est un organe vivant. Il se détruit et se régénère constamment. Jusqu’à 20-25 ans, la masse osseuse croit parce que le corps fabrique plus d’os qu’il n’en détruit. A partir de cet âge, la destruction prédomine légèrement. Chez certaines personnes et dans certaines conditions cette perte osseuse est très forte, de sorte que l’os devient fragile. C’est l’ostéoporose ! 

 

 ostoporose os normal ostoporose os malade 
 Densité de l'os normale  Os raréfié (ostéoporose)

La perte principale concerne le calcium. On appelle cela une déminéralisation. Ainsi avec le temps les os deviennent moins durs, moins résistants aux poids et aux chocs.

Conséquences ?

Ils se tassent ou se rompent. Les os qui subissent ses transformations sont surtout les vertèbres et les fémurs.

Manifestations et symptômes ?

L’ostéoporose en elle-même ne fait pas mal. Le tassement des vertèbres peut provoquer des douleurs dorsales importantes, La taille de la personne diminue progressivement et peut atteindre plusieurs centimètres par suite du tassement de plusieurs vertèbres.

osteoporose

Les fractures se produisent généralement en trois endroits : les vertèbres, les hanches (col du fémur = os de la cuisse) et les bras (haut du bras ou poignet).

Les fractures des vertèbres sont en fait des tassements. Elles se produisent après un choc ou même de manière spontanée de sorte que la personne qui en est victime souffre violemment de son dos sans faire le lien avec un traumatisme. Le diagnostic peut ainsi en être retardé ainsi que le traitement.

 

Tassement d'une vertèbre

Les fractures du col du fémur surviennent le plus souvent après une chute banale. Dans ce cas la personne ne plus marcher. Le diagnostic est par conséquent facile et le traitement consiste en une opération.

osteoporose-femur

Il en va de même pour le bras ou le poignet.

Quand débute-t-elle ?

La déminéralisation osseuse, c'est-à-dire la perte de calcium de l’os, commence après la ménopause chez les femmes, en raison de la baisse de la quantité d’oestrogènes (hormones) secrétées à partir de ce moment-là. Chez l’homme elle débute plus tardivement. Plus les années passent plus le phénomène s’accentue.

Facteurs de risques d’ostéoporose

L’âge et le sexe sont les deux principaux facteurs de risque. Une femme sur deux souffre d’ostéoporose après 75 ans. Il existe également des prédispositions génétiques à l’ostéoporose. Certaines personnes ont un capital osseux plus important que d’autres à la fin de l’adolescence de sorte qu’elles ont moins de risques de développer une ostéoporose. Les personnes de très faible poids ont également plus de risques de souffrir d’ostéoporose car le tissu graisseux produit des oestrogènes. L’alcool, le café et le tabac favorisent aussi l’ostéoporose. Enfin certains médicaments comme la cortisone peuvent provoquer une déminéralisation osseuse lorsqu’ils sont utilisé sur une longue période.

Comment peut-on diagnostiquer précocement l’ostéoporose ?

Il existe des appareils radiologiques spécifiques qui mesurent la densité de l’os. Cette méthode s’appelle la densitométrie osseuse. On compare le résultat trouvé avec celui d’une personne jeune, du même sexe et en bonne santé. Si la densité osseuse est inférieure à 10% de celle de la personne de référence, on parle d’ostéopénie. Si elle est en dessous de 25%, il s’agit d’une ostéoporose. Le risque de fractures est alors élevé.

Il ne faut attendre d’avoir fait une fracture pour diagnostiquer l’ostéoporose.

Peut-on prévenir l’ostéoporose ?

Oui on peut prévenir l’ostéoporose. Pour cela il faut commencer par faire des stocks de calcium au moment de la croissance, à l’adolescence, en consommant suffisamment de calcium. Le calcium se trouve dans le lait, le fromage et tous les produits laitiers mais aussi dans les eaux minérales. Cette consommation doit se poursuivre, mais en quantités moindres, pendant toute la vie. Il est également important de consommer des légumes car ils assurent l’apport de vitamines, notamment la vitamine D, qui est également nécessaire à la fabrication et au maintien d’un os de qualité. L’exposition au soleil, modérée, augmente la production de vitamine D. Le sport renforce la musculature et prévient les risques de chutes.

Après la ménopause, surtout si elle survient tôt, on peut administrer aux femmes des oestrogènes en patchs. Mais attention à ne pas les utiliser plus de 5 ans car ces oestrogènes peuvent favoriser le cancer du sein voire l’infarctus.