Mal de dos ou lombalgie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le mal de dos est le mal du siècle… d’où l’expression populaire : j’en ai plein le dos ! Que faire ?

Le mal de dos ou lombalgie, est un problème qui affecte des millions de personnes dans le monde. Les coûts médicaux engendrés sont impressionnants, puisque 90 % des adultes souffrent de lombalgies au cours de leur vie. Chez les moins de 45 ans, la lombalgie est la première cause d’invalidité.

Le mal de dos (lombalgie) est une douleur qui peut être due à une multitude de causes différentes. D’ailleurs si l’on veut être clair on devrait préciser :

  • s’il s’agit de la région cervicale : on parle alors de cervicalgies
  • s'il s'agit du haut du dos: on parle alors de dorsalgies
  • s'il s'agit du bas du dos, c’est-à-dire de la région lombaire: on parle alors de lombalgies

De plus, si la douleur ne se limite pas au dos mais irradie, soit dans les bras à partir des cervicales ou dans les jambes, à partir de la région lombaire, les médecins parlent alors de syndromes radiculaires, ce qui signifie qu’une atteinte de la racine du nerf est la cause de la douleur irradiante. Les plus fréquentes sont celles qui irradient dans les jambes. On parle alors dans le langage populaire de sciatique car c’est le nerf sciatique qui est irrité.

Au fait pourquoi avez-vous mal au dos ?

On peut avoir mal au dos pour différentes raisons. Il peut s’agir de douleurs provenant de la musculature du dos. En général ce sont celles qui font suite à un effort. Elles sont surtout présentes chez les jeunes adultes.

A l’heure où beaucoup d’entre nous passent de longues heures devant un ordinateur ou au supermarché, devant une caisse, ou encore de longues heures debout, en adoptant souvent une mauvaise posture, votre dos va finir par protester !

C’est d’ailleurs la première cause d’arrêt de travail. Les patrons commencent à s’en inquiéter, notamment dans les grandes entreprises des pays industrialisés.

A partir du milieu de la vie, le mal de dos est souvent la conséquence d’une arthrose. Il peut se manifester sans raisons particulières ou faire suite à un effort qui sera moins bien supporté, vu l’arthrose déjà présente.

Des douleurs du dos, accompagnées d’irradiation, signent une irritation du nerf à sa sortie de la colonne vertébrale. Cette irritation peut être due, soit à de l’arthrose, soit, plus rarement, à une hernie discale.

La lombalgie aiguë ou lumbago se manifeste par un blocage lombaire douloureux, due à un problème musculaire ou à une entorse discale. Elle fait généralement suite à un effort ou à un faux mouvement avec parfois un craquement au moment de son déclenchement.Vous voilà immobilisée par une douleur persistante avec un blocage quasi complet.

Que faire ?

Dans un premier temps il faut se contenter de prendre des anti-inflammatoires (Ponstan, Voltaren, etc) et des médicaments qui relâchent la musculature (myorelaxants) comme par exemple le Mydocalm.

A ce stade la médecine manuelle ou l’ostéopathie sont extrêmement efficaces.

L’immobilisation devrait être la plus réduite possible car elle n’améliore pas la guérison, bien au contraire.

La lombalgie chronique

On parle de dorsalgies ou de lombalgies chroniques lorsque des douleurs de la colonne vertébrale durent pendant plus de 6 semaines et se répètent dans le temps. Il ne s’agit en général plus d’un problème musculaire ou ligamentaire mais d’une maladie des vertèbres elles-mêmes. La cause la plus fréquente est l’arthrose ou des troubles de la statique du dos, comme la scoliose ou la cyphose.

Que faire ?

Le traitement à base d’anti-inflammatoires et de myorelaxants reste d’actualité. Mais il faut envisager un traitement préventif qui consiste à muscler le dos pour mieux soutenir la colonne vertébrale. Ces exercices s’apprennent chez le physiothérapeute ou dans des fitness sérieux. C’est évidemment un traitement de longue durée qui nécessite beaucoup de volonté.

le mal de dos avec irradiation avec irradiation: la sciatique

Lorsque le mal de dos, généralement de la région lombaire, s’accompagne d’une irradiation douloureuse dans une, voire les deux jambes, il s’agit alors d’une sciatique.

La sciatique, comme mentionné plus haut, peut être due à une irritation provoquée par de l’arthrose, elle guérira alors avec le même traitement qu’un lombago simple.

Elle peut aussi résulter d’une hernie discale. Dans ce cas un des disques qui se trouve entre les vertèbres lombaires va s’aplatir et comprimer le nerf sciatique à sa sortie de la colonne vertébrale. Dans la plupart des cas les douleurs vont disparaître avec le traitement habituel des lombalgies. Dans certains cas la douleur ne cède pas à ce traitement. Elle reste très intense et peut même s’accompagner de fourmillements (paresthésies) ou d’une faiblesse musculaire dans le pied (parésie). Il faut alors envisager un traitement chirurgical et pour cela il sera nécessaire de poser un diagnostic précis. Les examens de référence sont actuellement le scanner ou l’IRM (résonance magnétique). Heureusement ce traitement ne s’impose pas dans la très grande majorité des cas.

Autres causes de mal de dos

Il existe des causes beaucoup plus rares de mal de dos. Après une chute on doit évoquer une fracture. Chez les personnes âgées et en particulier les femmes on doit penser à l’ostéoporose. Exceptionnellement des maladies infectieuses ou des tumeurs peuvent être responsable d’un mal de dos.

Que faire pour votre dos ?

L’activité physique est importante. Le dos est fait pour le mouvement ; il doit bouger et travailler pour être en forme. Le plus souvent, c'est parce qu'il est trop peu ou mal sollicité qu'il est douloureux. Pour prévenir le mal de dos, il est donc primordial de maintenir une bonne condition physique et d’apprendre à exécuter correctement les mouvements du dos, surtout lorsque l’on porte des charges.

Chiropraxie : elle peut vous soulager par les manipulations effectuée par le praticien.

Ostéopathie : efficace soit en cas de douleur aigue soit dans le cadre de la prévention.

Massages : peuvent vous soulager particulièrement lorsqu’il s’agit de problèmes musculaires.

La prévention

On peut également prévenir le mal de dos en effectuant régulièrement du sport :

  • Le Pilates est excellent pour le dos
  • Le stretching permet de détendre les muscles du dos
  • La natation bien pratiquée ne peut être qu’excellente pour le dos.
  • Le stretching est une excellente prévention (Les exercices de stretching devraient toujours précéder et suivre le sport )

La prise de poids : évitez de prendre trop de kilos. Noubliez pas que votre dos doit les supporter. Dix kilos de trop et ce sont des kilos que votre dos doit porter 24 h sur 24 h. Soyez sympa avec lui, n’abusez pas !

Traitements naturels et médecines complémentaires :

Pour soulager les courbatures qui sont des douleurs inflammatoires musculaires faisant suite à des efforts on peut faire appel à :

L’arnica sous forme de gel, de pommade ou d’huile de massage

L’homéopathie : arnica 9 CH

L’argile : cataplasme d’argile verte

L’acupuncture : peut s’avérer efficace dans certains cas.