Les traitements de la fibromyalgie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Quoi de neuf concernant les traitements de la fibromyalgie ?

Lors du 72ème congrès de San Francisco il n’y avait pas de grandes nouveautés, sinon que les médicaments de la classe des antidépresseurs ont confirmé leur efficacité dans le traitement de la fibromyalgie.

Divers médicaments ont été commentés :

Le Milnacipran confirme ses promesses. Deux études présentées ont montré une amélioration des douleurs de la fibromyalgie sur une période de 15 semaines. Une autre étude sur le même médicament a montré une amélioration des symptômes de la fibromyalgie sur un an. Ce n’est pas tout, le Milnacipran a également montré une amélioration de la raideur, de la fatigue et de l’humeur dépressive. Une étude a également évalué les effets du Milnacipran sur la fatigue, sachant que jusqu’à 80 % des fibromyalgiques présentent une fatigue fortement handicapante qui peut durer des années. Ce médicament a été reconnu comme capable d’apporter une nette amélioration dès la première semaine de traitement.

Par ailleurs il est bien connu que de nombreux traitements aux antidépresseurs peuvent provoquer une prise de poids, alors que les personnes traitées au Milnacipran avaient plutôt tendance à perdre du poids.

Comme effets secondaires du Milnacipran on a relevé des nausées chez seulement 18 % des personnes traitées.

L’esreboxétine (Reboxétine) s’est aussi montrée efficace pour soulager la douleur et la fatigue des personnes fibromyalgiques. En effets, 43 % des personnes traitées ont évalué leur situation comme fortement améliorées.

Les effets secondaires de l’esreboxétine sont la constipation, l’insomnie, la sécheresse buccale, les maux de têtes et les nausées

La duloxétine (Cymbalta), est également une valeur sûre. Une étude évaluant l’effet de ce médicament sur la concentration et sur la fatigue mentale a démontré une amélioration modeste de la concentration et de la fatigue. Pour certaines études la duloxétine a donné des résultats un peu moins bons que le minalcipran mais une meilleure tolérance.

La prégabaline (Lyrica) est très souvent mal tolérée. C’est un médicament qui a été très largement prescrit dans le traitement de la fibromyalgie. Les doses proposées de 150 mg sont inefficaces. Il faudrait les augmenter à 300 et 450 mg  mais dans ce cas elles sont généralement mal tolérées.

Les effets secondaires de la prégabaline sont très importants lorsque la dose est augmentée : somnolences, nausées importantes

Recommandations :

Alors quel traitement choisir ? La réponse est difficile et il semble que cela varie considérablement d’une personne à l’autre.

Il est intéressant d’essayer d’utiliser des méthodes naturelles telles que le qi gong, le tai chi, gymnastique douce, relaxation, acupuncture, hypnose entre autres et aussi la stimulation magnétique

Douleurs musculaires diffuses et chroniques

Les douleurs de la fibromyalgie 

Douleurs chroniques, firomyalgie, un traitement prometteur