Problème de respiration : l'asthme

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

L’asthme est une maladie respiratoire, probablement due à des facteurs environnementaux et héréditaires

L'inflammation des bronches provoquent :

  • une constriction des bronches (resserrement des bronches)
  • un épaississement de la muqueuse des bronches (couche interne des bronches)
  • une sécrétion importante de glaires

Ces trois facteurs contribuent à rétrécir le diamètre des bronches et à gêner de manière plus ou moins importante le passage de l’air, soit vers les poumons (inspirium) soit vers l’extérieur (expirium).

Causes de l'asthme différentes d'une personne à l'autre, il peut s'agir :

  • des pollens
  • des poils d'animaux,
  • des poussières (acariens)
  • des microbes ou des virus
  • l'asthme d’effort (lors d'un effort on respire par la bouche au lieu du nez, de sorte que l'air ne peut pas se réchauffer et le fait qu'il parvient "froid" dans les bronches, il provoque chez certaines personnes une constriction des bronches.
  • les polluants et les irritants chimiques comme la fumée
  • Certains médicaments comme les béta-bloquants ou l’aspirine
  • De violentes émotions voire le stress
  • Des agents conservateurs de certains aliments ou boissons (sulfites)
  • Des allergènes alimentaires comme les fruits de mers, le céleri ou tout autre aliment.

Quels sont les symptômes de l'asthme ?

  • Essoufflement et respiration rapide
  • Toux sèche, sifflements surtout lors de l’expiration
  • Difficultés à dormir à cause de l’essoufflement et de la toux

Tous ces symptômes peuvent légers ou très sévères. Ils peuvent disparaître totalement entre deux crises.

Quels sont les facteurs qui provoquent l'asthme ?

  • Avoir un proche parent asthmatique
  • Avoir des allergies cutanées ou un rhume allergique
  • Etre en surpoids ou fumer
  • Avoir eu une mère qui fumait pendant la grossesse
  • Etre exposé à la pollution
  • Avoir un petit poids à la naissance

Quelles sont les complications de l'asthme ?

  • gêne au plan scolaire ou professionnel
  • handicap dans la vie de tous les jours pour les déplacement, le sport, etc.
  • hospitalisation fréquentes en cas de crises
  • effets secondaires de la cortisone lorsqu'elle est nécessaire au traitement sur le long terme.

Traitement de l'asthme :

Le traitement a pour but de prévenir les crises d’asthme Pour cela il faut éviter les agents allergisants lorsqu’on les connaît, suivre avec exactitude le traitement prescrit par votre médecin.

Les médicaments de base ont pour but de contrôler et de prévenir l’inflammation des bronches dues aux allergènes et de prévenir les symptômes.

Les traitements à prendre sur le long terme :

Médicaments à base de cortisone en spray. Ces produits diminuent, voire suppriment l’inflammation. La cortisone prise de cette manière a peu d’effets secondaires contrairement à la cortisone prise sous forme de comprimés. Quelques exemples : Pulmincort ; Beclotid, etc

Les leucotriènes : ce sont des produits qui préviennent également l’inflammation. Ils sont moins puissants et donc moins efficaces que les produits à base de cortisone. Quelques exemples : Singulair, Accolate, etc…

Les broncho-dilatateurs de longue durée d’action : ce sont des médicaments qui induise une dilatation des bronches et qui augmentent ainsi le diamètre intérieur des bronches ce qui va faciliter le passage de l’air. Quelques exemples : Serevent diskus ; Foradil., etc..Ils sont souvent combinés dans des sprays avec des corticoïdes. Exemples : Symbicort, etc..

Le traitement des crises d’asthme :

Ce sont des médicaments broncho-dilatateurs de courte durée d’action (agissent après quelques minutes et pendant environ 4 heures) qu’il faut inhaler au début de la crise. Exemples : Ventolin

On utilise aussi une famille de broncho-dilatateurs comme l’Atrovent. Il s’emploie de la même manière que le précédent. On le prescrit volontiers dans la bronchite chronique pour son effet dilatateur sur les bronches encombrées de sécrétions.

Ces deux médicaments doivent être utilisés avec prudence (maximum 6x jour) car au-delà ils produisent fréquemment de la tachycardie et des tremblements.

Traitement causal : lorsque l’allergène est connu, on peut dans certains cas procéder à une désensibilisation.

Traitements alternatifs de l'asthme

Les traitements alternatifs peuvent aider les patients asthmatiques. Ils sont toutefois moins puissants que les médicaments décrits ci-dessus.

Exercices respiratoires : technique respiratoire du Yoga et autres

Acupuncture : techniques de relaxations : méditations, hypnose, feed-back

Herbes médicinales : Notamment le Ginko et le Dry ivy. Elles sont utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise, indienne ou japonaise.

Acide Omega 3 : utilisés aussi pour abaisser le cholestérol, ces graisses issues de poissons gras des mers du Nord, réduisent l’inflammation et par conséquent ont un effet bénéfique sur l’asthme

Homéopathie : Les produits homéopathiques sont réputer stimuler les défenses naturelles du corps

Consultation en ligne gratuite et confidentielle pour les problèmes d'asthme