Pneumonie ou infection pulmonaire

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La pneumonie est une infection pulmonaire causée par différents types de virus, champignons ou bactéries

En temps normal, les voies respiratoires sont pourvues de divers moyens de défense pour protéger les poumons contre l'infection. Il arrive, pour diverses raisons, notamment pendant les épidémies de grippe ou de bronchites que les poumons deviennent plus vulnérables aux bactéries. En cas de simple grippe, l'encombrement bronchitique par des sécrétions muqueuses provenant d'une infection respiratoire supérieure à virus, peut être le point de départ de nombreuses pneumonies, soit à pneumocoques soit à d'autres germes. Une des raisons de l'infection est que l'élimination des bactéries hors des poumons ne se fait plus correctement en raison de l'accumulation de sécrétions qui obstruent partiellement les bronches.

Les personnes qui ont des problèmes cardiaques, des problèmes de déglutition, ainsi que les alcooliques et les toxicomanes sont plus à risques que les autres.

Les symptômes de la pneumonie sont les suivants:

  • forte fièvre
  • toux
  • douleur à la poitrine lors de l'inspiration

Examen médical pour confirmer la pneumonieradio-pneumonie

Le médecin ausculte la poitrine avec son stéthoscope et s'il entend des bruits anormaux, assez caractéristiques, dans la poitrine, il suspecte alors une pneumonie. Le diagnostic sera confirmé par une radiographie des poumons. Quant aux bactéries qui causent la pneumonie ils peuvent être identifiés par la culture des crachats.

Traitements de la pneumonie :

Le traitement par antibiotique a changé la donne. Le taux de mortalité suite à une pneumonie est actuellement faible, alors qu'avant les antibiotiques un tiers des personnes qui contractaient une pneumonies décédait. La mortalité reste toujours possible et touche 5 % des malades, principalement des personnes de plus de 50 ans et chez celles qui souffrent d'une maladie générale sous-jacente (HIV, Cancer, dénutrition, etc...).

Pour les personnes à risque accru de contracter une infection à pneumocoques, par exemple les personnes chez lesquelles on a dû enlever la rate ou qui souffre d'une insuffisance respiratoire sévère, il existe un vaccin, qui peut se faire à partir de l'âge de deux ans.

Les maladies pulmonaires