La maladie de l'amiante est l'asbestose

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
 

L’asbestose est une maladie des poumons due à une inhalation de poussières d’amiante

 
Les  maladies du poumon dues à des poussières (fibres d'amiante) sont des pneumoconioses. L’amiante est une substance qui a été très utilisée comme isolant, protection contre le feu et dans les ciments de nombreux immeubles et maisons. Actuellement son usage est très contrôlé et restreint.
 
Les personnes les plus susceptibles de développer l’asbestose sont les ouvriers occupés à la fabrication de matériaux d’isolation, de garniture de freins ou de cloisons anti-feu.

Au niveau des poumons les fibres de l’amiante provoquent une destruction des alvéoles (petites bulles où se fait le passage de l’oxygène de l’air dans le sang) et la formation de tissu fibreux. L’oxygène passera ainsi plus difficilement dans le sang. Ce  manque d’oxygène va se traduire essentiellement par un essoufflement (la dyspnée) d’abord à l’effort puis même au repos. Les fibres d’amiante peuvent également atteindre la plèvre c’est-à-dire l’enveloppe des poumons et y causer des lésions.

 
.
Alveoles_normales Alveoles_fibrosees_avec_fibre_asbestose Poumon_sain Poumon_fibrose
Tissu normal Tissu fibrosé Poumon sain Poumon fibrosé
 
Pour que la maladie apparaisse il faut avoir été exposé au contact des particules d’amiante pendant des années.
 
Les symptômes de l'asbestose aparaissent après  20 à 30 ans d’exposition :
  • Essoufflement
  • Toux sèche
  • Douleurs horaciques lorsque la plèvre est touchée
  • Déformation es doigts en baguettes de tambour (hypocratisme digital) aux stades avancés
Ces symptômes se retrouvent également dans les autres pneumoconioses causées par la silicose (poussière de granit chez les tunneliers) ou les ouvriers au contact du tungstène, du cobalt, du fer.
 
Diagnostic de l'asbestose :
 
Le diagnostic peut-être difficile car les symptômes ne sont pas spécifiques. Il repose sur des radiographies ou des scanners des poumons ; des tests de la fonction des poumons. Il s’agit de mesurer les volumes d’air expirés et inspirés, de la vitesse du passage de l’air dans les voies aériennes et  du passage de l’oxygène des poumons dans le sang.
 
Un test très utile est le lavage broncho-alvéolaire. Il consiste à laver les bronches avec du liquide lors d’une bronchoscopie et de rechercher au microscope des fibres d’amiante dans le liquide de lavage. 
 
Complications de l'asbestose :
 
L’asbestose provoque une insuffisance respiratoire gravissime qui handicape le patient dans toutes les activités de la vie quotidienne. Elle favorise également le développement de cancers pulmonaires et notamment d’un cancer très agressif, que l’on appelle le mésothéliome. Il apparaît aussi bien dans les poumons que dans la plèvre. Le tabagisme augmente les risques de cancer chez les personnes atteintes d’asbestose.
 
Traitements de l'asbestose :
 
Il n’y a pas de traitements spécifiques de cette maladie. En effet il est impossible de retirer les poussières des poumons. On peut prescrire des médicaments qui dilatent les bronches (comme chez les asthmatiques) ou des antibiotiques lors des infections. Lorsque la maladie est avancée on prescrit l’utilisation d’oxygène par voie intranasale.