Polypes du nez, obstruction nasale

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les polypes du nez sont des formations nodulaires bénignes qui croissent à partir des muqueuses des parois internes du nez ou dans les sinus

Ils peuvent être isolés ou former de véritables grappes

Causes de polypes du nez

Les polypes se retrouvent surtout chez les personnes qui souffrent de problèmes inflammatoires ou infectieux chroniques du nez et des sinus tels l’asthme ou les allergies.  On les trouve surtout chez les enfants et les jeunes gens.

Symptômes des polypes du nez

Lorsque les polypes sont petits, ils peuvent ne causer aucun symptôme. Lorsqu’ils sont de grande taille ou qu’ils se présentent en grappes, ils deviennent alors gênants de par les symptômes qu’ils provoquent :

  • Nez bouché avec ou sans écoulement
  • Perte de l’olfaction (anosmie) Ce symptômes est décrit comme particulièrement gênant car il empêche de reconnaître le goût des aliments.
  • Lourdeurs et sensation de pression dans le visage
  • Céphalées
  • Ronflements

Conséquences des polypes du nez

  • Gêne respiratoire nocturne qui peut mimer les apnées obstructives nocturnes
  • Sinusites à répétition voire sinusite chronique dues à l’obstruction par les polypes des canaux qui drainent les sinus dans les narines
  • Extension de l’infection des sinus vers les orbites. Il se produit alors un oedèmes autour des yeux accompagné de douleurs. Il s’agit d’une complication rare qui nécessite un traitement immédiat.
  • Méningites : lorsque l’infection se répand des sinus vers l’intérieur du crâne et infecte les enveloppes du cerveau.

Traitements des polypes du nez

Dans un premier temps il faut soigner les sinusites ou les inflammations chroniques dues aux allergies.

Cortisone : la cortisone en spray, est un puissant anti-inflammatoire, qui permet souvent de faire se résorber les polypes. Elle peut provoquer des brûlures de la gorge le liquide du spray s’écoule dans le cou. Dans certains cas les spécialistes (médecins ORL) injectent la cortisone directement dans les polypes.

Les anti-allergiques (antihistaminiques) ou les antibiotiques sont utilisés si la cause des polypes est une allergie ou une infection chronique.

Chirurgie : Dans les cas où les polypes résistent aux traitements, on peut enlever les polypes (polypectomie) dans la cavité nasale ou même dans les sinus par endoscopie.

Consulter d'autres articles sur les maladies ORL