Polypes du nez

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

polypesLes polypes nasaux provoquent des problèmes respiratoires

Les polypes sont des excroissances qui se développent sur la muqueuse interne du nez ou des sinus. Ils touchent principalement les jeunes adultes d’âge moyen.  Ils se présentent sous forme de petits grains translucides, semblables à des petits pois et peuvent former des grappes.

On ne connaît pas la raison pour laquelle certaines personnes développent des polypes nasaux. Ils apparaissent en général chez des personnes présentant un rhume ou une sinusite chronique.

Les polypes isolés ou en grappes peuvent provoquer les symptômes suivants 

  • problèmes de respiration en raison d’une obstruction nasale
  • perte de l’odorat, très gênante
  • perte du goût
  • nez qui coule (rhume chronique)
  • infections fréquentes du nez et des sinus
  • maux de tête
  • douleurs dentaires
  • ronflements
  • démangeaisons autour des yeux 

Les polypes nasaux peuvent causer des complications du fait qu’ils bloquent le passage de l’air dans le nez et le drainage des sécrétions nasales et des sinus.

Les complications potentielles des polypes sont les suivantes 

  • Apnée du sommeil
  • Crises d’asthme
  • Infection des sinus
  • Propagation de l’infection à  partir du nez et des sinus vers l’orbite et l’œil pouvant entraîner une infection de l’œil avec risques de cécité dans certains cas.
  • Méningite

Que peut faire le médecin contre les polypes ?

Le médecin va baser son diagnostic questionnant le patient et procédant à des examens tels que :

  • Endoscopie nasale. Il s’agit d’un tube flexible doté d’une loupe et d’une minuscule caméra qui permet de voir l’intérieur du nez et des sinus
  • Imagerie, telle que la résonance magnétique (IRM)
  • Tests allergologiques (test cutanés pour déterminer si des allergies contribuent à l’inflammation chronique).
  • Test de détection de la fibrose kystique. Il s’agit d’une maladie héréditaire touchant les glandes produisant du mucus et d’autres sécrétions.

Traitements médicaux des polypes  

La sinusite chronique, avec ou sans polypes, est difficile à soigner. L’objectif du traitement des polypes nasaux est de réduire leur taille et si possible les éliminer. Les médicaments ont généralement un bon effet mais  la chirurgie peut parfois être nécessaire. Elle n’offre pas des résultats permanents du fait que les polypes ont tendance à récidiver.

Médicaments pour soigner les polypes

Corticostéroïdes nasaux : on les administre sous forme de spray nasal pour réduire l’inflammation et si possible l’éliminer.

Corticostéroïdes oraux et injectables : lorsque le traitement par spray n’est pas efficace on doit parfois administrer de le cortisone à plus haute dose sous forme de comprimés ou d’injections. Toutefois les corticostéroïdes oraux peuvent provoquer des effets secondaires graves.  C’est pour cette raison qu’ils sont prescrits pour une brève période.

Autres médicaments contre les polypes

Des antihistaminiques sont parfois prescrits en première intention pou traiter les allergies. Ils sont toutefois beaucoup moins efficaces que la cortisone. Le médecin peut également prescrire des antibiotiques pour traiter une infection se rajoutant à l’inflammation chronique.

Chirurgie des polypes nasaux

Si les traitements médicamenteux sont sans effets, il est possible de recourir à la chirurgie endoscopique pour enlever les polypes. Le chirurgien insère un petit tube avec une minuscule caméra (endoscope) dans les narines et le guide dans les sinus. Il peut également agrandir les ouvertures allant des sinus aux voies nasales pour améliorer le drainage des sinus.

Prévention en cas de problèmes nasaux

Une bonne hygiène peut aider à prévenir et surtout à éviter la récidive chez les personnes sujettes aux polypes nasaux. Voici quelques conseils :

  • Evitez les irritants tel que la fumée, les vapeurs de produits chimiques, les poussières et les moisissures.
  • Utilisez un humidificateur si l’air de votre maison est trop sec
  • Utilisez un rinçage nasal, tel qu’eau salée. Il existe des kits de lavage nasal en pharmacie.