Cloison nasale, déviation nez

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

On parle de déviation de la cloison nasale (septum nasal) lorsque la fine paroi qui se trouve entre les deux narines est déformée

Quelles sont les causes de la déviation de la cloison nasale ?

  • Déviation de la cloison nasale congénitale, c’est-à-dire présente dès la naissance
  • Déviation de la cloison nasale suite à une fracture du nez

Quels sont les symptômes de la déviation de la cloison nasale ?

  • Lorsque la déviation est modérée, elle ne provoque aucuns symptômes. Lorsqu’elle est importante elle peut obstruer une voire les deux narines. Cela peut augmenter l’inconfort qui existe déjà lors de rhume (rhinite) ou d’allergie.
  • Elle peut également être la cause de sinusite à répétition lorsque la cloison appuie sur l’orifice de drainage des sinus.
  • Elle peut être à l’origine de céphalées
  • Elle peut provoquer une augmentation de la fréquence des saignements de nez
  • Elle peut enfin gêner la respiration, notamment nocturne, et entraîner une respiration bruyante.

Traitements de la déviation de la cloison nasale 

Décongestionnants : c’est médicaments appliqués en spray, sont à base d’éphédrine. Ils provoquent une constriction des petits vaisseaux sanguins des parois du nez et réduisent ainsi la turgescence des muqueuses nasales, facilitant le passage de l’air.

Les effets secondaires ne sont pas anodins. Ainsi l’usage prolongé de ce type de spray dessèche les muqueuses, favorise les saignements de nez et provoque une accoutumance. De plus, à hautes  doses ils peuvent provoquer une hypertension artérielle et des palpitations.

Spray à la cortisone : la cortisone diminue l’inflammation et réduit la turgescence des muqueuses. L’écoulement du liquide dans l’arrière gorge produit des irritations et des brûlures raison pour laquelle on conseille de boire après l’application du spray.

Chirurgie : dans les cas où la déviation est importante et particulièrement gênante, on peut corriger chirurgicalement  la déviation de la cloison nasale (septoplastie). Si la déformation de la cloison est très importante on corrige également la structure du nez lui-même (rhinopastie). Ces opérations améliorent considérablement les symptômes décrits.

Articles sur les maladies ORL