Les yeux irrités ou conjonctivite

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

La conjonctivite est une irritation des yeux

Les yeux, comme tous les organes peuvent s'irriter. Cela concerne le tissu conjonctif de l'oeil (conjonctive). La conjonctive est la muqueuse qui recouvre l'intérieur des paupières. L'irritation peut être due à des causes inflammatoires ou infectieuses
 
conjonctive

 Symptômes de la conjonctivite

 
Quelle que soit la cause les symptômes sont toujours les mêmes. Ils ne sont pas nécessairement tous présents :
 
yeux-rouges-conjonctivite
Rougeur, sensation de gêne, d'avoir des grains de sable, de brûlures, de démangeaisons. Parfois les yeux sont larmoyants et enflés. En fonction de la cause un seul ou les deux yeux peuvent être atteints. Parfois, en cas d'infection par des bactéries, il existe une production de liquide épais et jaunâtre (le pus) qui colle les paupières le matin.

Causes Infectieuses de la conjonctivite

Par des virus ou des bactéries. L'infection concerne un seul œil ou les deux yeux. Elle accompagne souvent une infection des voies respiratoires comme un rhume ou une pharyngite avec les symptômes que l'on connaît.
 
Parmi les bactéries en cause on trouve les staphylocoques et les streptocoques mais aussi ceux de la gonorrhée (en particulier chez les enfants nés de mères infectées), les chlamydias associés à des infections sexuelles et, dans les pays du tiers monde, les chlamydias trachomatis, responsable du trachome, première cause de cécité dans ces pays.
Les virus sont principalement ceux responsables des infections des voies respiratoires supérieures causant les rhumes et les pharyngites. Il existe un virus pouvant provoquer, en plus d'une conjonctivite, des lésions graves de la cornée. Il s'agit de celui de herpes zoster (zona), qui provoque le zona ophtalmique.

Causes inflammatoires de la conjonctivite

allergieAllergies :
La cause la plus fréquente est l'allergie aux pollens. Elle se manifeste surtout par des yeux enfles qui démangent énormément. Habituellement l'allergie ne se limite pas aux yeux mais touche aussi les voies respiratoires avec les symptômes bien connus du « rhume des foins » : nez qui coule, éternuements et, dans les cas les plus graves, asthme.
 
Irritations des yeux par des polluants :
Elles surviennent souvent lorsque l'on se frotte les yeux avec les mains contaminées par des irritants : savon, produits de nettoyage voire autres substances chimiques. Les fumées produisent le même effet.
 
Corps étrangers :
Lorsqu'un corps étranger (poussière, éclats de pierre ou toute autre substance) est projeté dans un œil, il se produit une irritation qui pousse à se frotter l'œil ce qui accentue encore l'irritation et les symptômes en produisant une inflammation.
 
Les lentilles ou verres de contact peuvent aussi provoquer des irritations, surtout s'ils sont portés trop longtemps.
 
Les UV : les rayons ultraviolets du soleil ou des appareils de bronzage peuvent provoquer des conjonctivites. Il faut toujours porter des lunettes de soleil avant de s'exposer. Les enfants sont particulièrement sensibles.
 
Remarques : Il ne faut pas confondre les conjonctivites avec d'autres atteintes de l'œil comme les orgelets, les blépharites ou les chalazions

Traitements de la conjonctivite

Il s'agit essentiellement de médicaments administrés sous forme de gouttes : les collyres. Dans les infections virales on applique un traitement à base de désinfectant pour prévenir une infection bactérienne.
 
Si l'infection est due à des bactéries on administre des gouttes avec des antibiotiques.
Dans les allergies on donne des anti-allergiques et en particulier de la cortisone. Le traitement par voie générale de l'allergie est également efficace sur les conjonctivites.

Complications de la conjonctivite

Les conjonctivites bactériennes non ou mal traitées peuvent devenir chroniques et provoquer des lésions durables de la conjonctive voire de la cornée.