Le rhume des foins du point de vue médical

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le printemps est la saison des pollens et le retour du rhume des foins

petasite

La qualité de vie peut être très affectée par le rhume des foins : les yeux qui piquent, le nez qui coule et les éternuements.

Que proposent les médecins  en cas de rhume des foins ?

Selon eux, seule l’hypo sensibilisation (désensibilisation) permet de guérir le rhume allergique, avec un taux de succès de 85 %. C’est bien entendu un traitement qu’il faut entreprendre chez un allergologue. Le principe de la désensibilisation est d’habituer petit à petit le corps aux substances allergisantes (dans ce cas les pollens) jusqu’à ce qu’il ne réagisse plus. Cette méthode demande de la patience et peut s’étaler sur 2 à 5 ans, à raison d’une injection mensuelle, avant d’obtenir une guérison totale.

Traitements en cas de crises aiguës 

Le médecin propose des antihistaminiques par voie orale, sous forme de spray pour le nez et sous forme de collyre pour les yeux. Dans certains cas mais assez rares, il propose de prendre de la cortisone par voie orale. La piqûre de cortisone s’avère également très efficace. Une piqûre de cortisone a nettement plus d’effet que des comprimées. La dose injectée une seule fois dans le muscle correspond à celle que prend chaque jour un asthmatique en crise. Elle est donc très légère et n’a habituellement pas d’effets secondaires, notamment sur le poids. Tous ces traitements sont relativement efficaces mais ne guérissent pas la cause. Consultation en ligne gratuite et prescription

La phytothérapie est également une bonne alternative aux antihistaminiques, comme par exemple l’extrait de pétasite qui est une plante des terrains humides. Elle mesure env. 90 centimètre. On utilise les parties aériennes et la racine. Le problème est que le traitement agit seulement 4-6 heures, donc plus contraignant que les antihistaminiques. Ces traitements conviennent particulièrement pour les formes légères.

L’homéopathie est également une alternative intéressante au rhume des foins

Troismédicaments homéopathiques pour lutter contre le rhume des foins
POLLENS 9 CH
ARSENICUM ALBUM 9 CH
SABADILLA 9 CH
Ces trois médicaments doivent être pris ensemble à raison de trois fois par jour.

Consulter d'autres articles sur les maladies ORL