DMLA, maladie des yeux liée à l'âge

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La dégénérescence maculaire est liée à l’âge (DMLA)

C'est une maladie chronique détériorant la macula qui se trouve au centre de la rétine dans le fond de l’œil

Les deux formes de dégénérescence maculaire

  • DMLA  sèche
  • DMLA humide

DMLA sèche est une maladie courante chez les personnes âgées qui peut affecter un œil ou les deux.  Elle consiste en un amincissement de la macula qui va finir par se rompre. On appelle  macula la zone central de la rétine, endroit le plus important pour la vision

DMLA humide : cette maladie peut évoluer, entraînant une perte de vision plus ou moins rapide

Les trois stades de la DMLA sèche

  • Stade précoce : aucune perte de vision

  • Stade intermédiaire : à ce stade il peut y avoir des symptômes tels que vision floue, besoin de plus de lumière pour la lecture, plus grande difficulté à adapter la vision en entrant dans un endroit peu éclairé.

  • Stade avancé : à ce stade la macula est déjà très atteinte et la vision est considérablement abaissée.  La maladie peut alors évoluer en DMLA humide. Il s’agit ici d’une prolifération de vaisseaux sanguins sous la macula ce qui va l’abimer. Cette forme de la maladie  n’évolue que rarement vers la cécité.

Quels sont les symptômes de la DMLA

  • Besoin d’une lumière plus intense pour lire ou effectuer certains travaux

  • Lettres floues à la lecture

  • Diminution de l’intensité des couleurs et difficulté à voir les détails

  • Difficultés à reconnaître les visages

  • Tache au centre du champ de vison

  • Déformation des objets ou des personnes (en cas de dégénérescence maculaire avancée)

Facteurs de risques de la DMLA

  • Le premier facteur de risques est l’âge. La maladie  affecte les personnes de plus de  50 ans et surtout celles de 65 ans et plus

  • Les antécédents familiaux (hérédité)

  • Touche davantage les blancs

  • La fumée

  • L’obésité

  • Une alimentation comprenant peu de fruits et de légumes

  • Les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires

  • Les personnes qui ont du cholestérol

Traitements de la DMLA

Le traitement ne peut pas guérir la DMLA sèche mais la freiner. Des compléments alimentaires spécifiques peuvent être prescrits, principalement pour éviter une évolution de la maladie au second œil.  

La DMLA humide peut être ralentie grâce à certains traitements par injections.

Prévention de la DMLA 

Si on vous a diagnostiqué une DMLA sèche, n’hésitez pas à changer votre alimentation  en incluant davantage de fruits et de légumes, dont les vitamines antioxydantes contribuent à la santé des yeux. Prenez soin de :

Consommez des fruits et des légumes variés, dont les plus riches  en lutéines et en xanthine (favorable à la santé des yeux), comme le brocoli, la courgette, le chou frisé et de Bruxelles, les épinards, les brocoli, les pois et autres légumes

Consommez  et cuisinez avec des graisses saines, tels que l’huile d’olive et évitez les graisses saturées, tel le beurre et les graisses animales

Consommez du poisson, en particulier le hareng, le maquereau, la sardine et le saumon

Privilégiez les céréales non raffinées, consommez plutôt du pain aux céréales complètes

Consommez des oléagineux, surtout les noix

Autres articles sur l'ophtalmologie