Pertes d'équilibre

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Les pertes d’équilibre peuvent résulter de maladies provoquant des vertiges

Elles peuvent également provenir d’autres causes 

Troubles de la vision 

Il est évident qu’une mauvaise vue peut entraîner une mauvaise évaluation des obstacles ou de l’inclinaison du sol et provoquer des pertes d’équilibre.

Polyneuropathies

 Ce sont des pathologies affectant les nerfs périphérique, en particulier des jambes, et qui peuvent provoquer des pertes d’équilibre et des chutes.

Maladies neurologiques

Comme la Maladie de Parkinson, des tumeurs cérébrales ou des troubles circulatoires au niveau du cerveau.

Maladies musculaires ou articulaires

Une atteinte des muscles des jambes comme dans certaines myopathies dégénératives ou des lésions des articulations comme l’arthrose des genoux (gonarthrose) ou des hanche (arthrose coxo-fémorale) vont également provoquer des troubles de l’équilibre.

Hypoglycémie

Une baisse subite de la teneur en sucre du sang  va, entre autre, donner une sensation de faiblesse et des pertes d’équilibre. Elle survient surtout chez les diabétiques dont le traitement est mal équilibré.

Déshydratation

Une déshydratation qui se produit lors de la pratique d’efforts et ou de sport sans boire suffisamment, conduit aussi à ce type de phénomène.

Pathologies psychiques

 l’anxiété, l’agoraphobie ou autres s’accompagnent souvent de sensation de pertes de l’équilibre.

Comment poser le diagnostic ?

Examen physique

Le médecin examine comment réagissent les yeux lorsque l’on tourne la tête sur les côtés. Normalement les yeux suivent le mouvement de la tête. Dans les cas de maladie, les yeux font de petits mouvements latéraux, très fins, comme s’ils ne parvenaient pas à se fixer vers le côté où est orientée la tête. On appelle cela le nystagmus. Il signe souvent un problème situé dans l’oreille interne.

Electro-nystagmographie et Vidéo-nystagmographie 

Ces examens visent à percevoir un nystagmus trop fin pour être détecté à l’examen standard du médecin.

RMN : raisonance magnétique nucléaire appelé également IRM selon l’acronyme anglais

Il s’agit d’un examen d’imagerie analogue au scanner mais plus adapté au cerveau. Il permet notamment de détecte la présence d’un neurinome (petite tumeur du nerf auditif) qui provoque également des vertiges.

Médicaments

Les médicaments qui abaissent la pression du sang, ceux qui calment les angoisses (anxiolytiques) ou les antidépresseurs, s’ils sont utilisés à des doses excessives, peuvent provoquer des troubles de l’équilibre importants.

L’alcool

En cas d’abus est aussi bien connu pour perturber la marche et l’équilibre.